Abc-families.com
Image default
Famille

« J’ai une question bizarre, ça sert à quoi la vie ? Pourquoi on naît ? »


La question n’est pas bizarre, c’est une très bonne question, si elle n’est pas bizarre, par contre elle est compliquée et même pour les grands. Il est normal de s’étonner, de se poser des tas de questions : « pourquoi on naît ? » est une très bonne question, s’étonner est le propre de l’enfance.

Les enfants comme toi posent des questions très importantes, ce sont en quelques sortes des petits philosophes, un métier de grandes personnes, qui réfléchissent beaucoup et qui tentent de répondre à ce genre de question, ce sont des questions que l’on peut dire essentielles (cela signifie important). Les grands, les adultes, les appellent « questions « existentielles » on pourrait aussi dire des questions « Exist-Importante » ou « Exist-Essentielle ». Tu es donc sans le savoir « une petite philosophe », d’ailleurs peut être un jour tu en feras ton métier, qui sait, et c’est toi qui essaieras d’apporter des réponses aux questions des grands comme des petits, des questions qui sont souvent les mêmes lorsqu’il s’agit de la vie et de son sens.




À lire aussi :
Kylian : « J’ai peur de mourir, pourtant c’est ce qui va m’arriver, comment je fais pour ne plus avoir peur ? »


Si tu te poses cette question c’est que tu as « conscience » de faire de nombreuses choses dans ta vie, tu as conscience d’exister : tu vas à l’école, tu dessines, tu apprends et découvres des choses que tu ne connais pas. Tu as des amis, des fois tu peux être très heureuse et tu ris, et parfois tu peux aussi être un peu triste quand quelque chose te fait de la peine et tu pleures, tu vois des choses très jolies comme des couchers de soleil, les étoiles, la mer, la neige, le soleil… et tellement d’autres choses qui t’interroges et font l’objet de « pourquoi ? ». Tu apprends le monde. Alors une première réponse serait de te dire que l’on naît pour se poser beaucoup de questions, dont la tienne, et on naît pour s’émerveiller et apprendre un peu plus chaque jour.

Naître c’est un choix que l’on fait pour nous : ce sont tes parents qui ont décidé de te faire naître, ils ne s’attendaient peut-être pas forcément à toutes les questions que tu leur poserais. « Pourquoi on naît ? » et à « À quoi cela sert » c’est un peu la même chose. Sache que si tu étais né poisson, oiseau ou chat, tu ne te poserais sûrement pas ces questions, mais les êtres humains se posent ce genre de questions. Pourquoi ? Parce qu’ils ont la conscience de leur existence. L’être humain sait qu’il vit, cela veut dire que, contrairement aux autres animaux, son cerveau aurait évolué petit à petit, lui donnant au fil de milliers années de plus en plus d’intelligence, et un cerveau d’homme, le tien, le nôtre, se pose alors beaucoup de questions. Il veut chercher à comprendre et à donner du sens à tout, c’est un vrai besoin.

Si tu n’as pas décidé de naître, c’est toi qui, jour après jour, vas trouver des réponses à cette question, en découvrant ce que tu aimes faire, ce que tu voudras faire quand tu seras grande… ce que tu vas apporter au monde et aux gens, parce que tu es unique. On vit pour écrire chaque jour son histoire. Dans Les p’tits philosophes, un livre de Sophie Furlaud, qui travaille au journal Pomme d’Api que tu connais peut être, elle écrit que « Tous les grands et les petits se posent un jour une question : pourquoi le monde existe-t-il et d’où vient-il ? Et cette question, on se la pose aussi pour soi-même. On se demande où on était avant d’être né : pourquoi on est là ? D’où on vient ? Impossible de répondre à ce grand mystère ! En fait, ce sont les grandes énigmes de la vie ! Ça donne envie de savoir, de découvrir, de se poser des questions, d’imaginer de faire des paris ! Ça rend la vie surprenante ! »

« Chaque jour de ta vie est un feuillet de ton histoire que tu écris. » (proverbe arabe)



Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons.

Autres articles à lire

Instruction à domicile : de quoi parle-t-on ?

adrien

Pourquoi tant de suicides chez les agriculteurs ?

adrien

Pourquoi la fille de Mohamed se nomme parfois Aicha, et parfois Melissa ?

adrien

Pourquoi les enfants croient-ils (ou pas) au Père Noël ?

adrien

Comment concevoir collectivement le bien-être soutenable ?

adrien

le problème qui se pose vraiment quand vous y parlez de vos enfants

adrien