Abc-families.com
Image default
Maison et Jardin

Quels sont les dispositifs de surveillance pour une habitation ?

Malgré le haut niveau de civisme de la population, 70 % des maisons en France sont victimes de vol et de cambriolages. Face à une telle situation, la solution peut être d’installer chez soi un dispositif de surveillance sophistiqué. Encore faut-il savoir lequel choisir pour assurer une meilleure sécurité à sa maison et sa famille. En pratique, il existe 2 dispositifs performants pour protéger son habitation contre toute intrusion. Découvrez-les à travers cet article.

Les caméras de surveillance

Les caméras de surveillance sont un dispositif incontournable au cœur de la technologie de surveillance à distance. Grâce à leur technologie haut de gamme, elles connaissent aujourd’hui un succès sans précédent sur le marché du hi-tech. Sur le site ubitech.fr, elles sont disponibles en des modèles très variés avec une multitude de marques. Certains modèles sont équipés de IA (intelligence artificielle) proposant des fonctionnalités très évoluées.

En général, il existe deux catégories de caméras de surveillance pour habitation. Vous trouverez :

  • Les caméras filaires ;
  • Les caméras sans fil.

Les caméras de surveillance avec port Ethernet

Les modèles filaires utilisent le câble d’interconnexion Ethernet RJ45. Certes, ils sont moins adulés que les modèles sans fil en raison de l’aspect peu encombrant des câbles à installer. Mais en toute vérité, le système de câblage est le plus infaillible en matière de réseaux informatiques. De ce fait, une caméra filaire est moins accessible à une tierce personne (hacker). Parmi les modèles dernier cri, vous pouvez trouver des caméras de surveillance à Wi-Fi et disposant également de port Ethernet. Dans le cas d’espèce, à vous de savoir comment vous en servir.

Les caméras de surveillance à Wi-Fi

Comme le nom l’indique, sans nul doute, les caméras à Wi-Fi opèrent via ondes radio. Elles sont moins encombrantes et sont accessibles sur plusieurs supports. Vous pouvez les connecter à un ordinateur, un smartphone ou une tablette.

Ce sont des modèles de caméras de surveillance proposées avec une portée d’enregistrement extraordinaire. Dotées de détecteur de mouvements, elles peuvent reconnaître une intrusion et enclencher un enregistrement automatique d’images et de sons. Il en existe également pour distinguer la présence humaine des bruits d’arbres et d’animaux. Ce qui permet d’économiser d’espace en évitant l’enregistrement des mouvements anodins.

Les alarmes

De même que les caméras de surveillance, les alarmes sont un puissant dispositif anti-intrusion. Elles se répartissent, elles aussi, en deux catégories : les alarmes filaires et les alarmes sans fil. Elles sont idéalement configurées pour jouer deux rôles fondamentaux : détecter de mouvements et alerter.

En effet, le système d’alarme se compose d’une multitude d’accessoires qui assurent la sécurité escomptée.

La centrale d’alarme

C’est la pièce maîtresse de l’alarme. Reliée à l’ensemble des autres composantes du système d’alarme, elle réceptionne toutes les informations cryptées par les détecteurs de mouvements. Après quoi, elle lance la sirène d’alarme. Lorsque vous la connectez à votre téléphone, elle vous adresse un SMS en cas de mouvements détectés. Avec une telle technologie, vous pouvez garder un œil attentif sur votre maison même en votre absence.

Par défaut, les centrales fonctionnent sur alimentation électrique. Mais certains modèles sont rechargeables à batteries pour une durée minimale de 24 h.

Les détecteurs de mouvements

Ces accessoires font partie intégrante du système d’alarme et occupent la deuxième place après la centrale. Les détecteurs de mouvements sont équipés d’un capteur infrarouge avec un large angle de vision. Sensibles au son et au bruit, ils alertent la centrale en cas d’anomalie. Ils peuvent détecter le moindre mouvement. Pour cela, attention à la configuration de votre alarme. Pour éviter qu’elle se déclenche de façon importune, privilégiez les modèles évolués avec intelligence artificielle pour distinguer les mouvements.

La sirène

Dernier élément du trio incontournable d’un système d’alarme, la sirène est l’élément dissuasif intégré à l’alarme. Elle possède un niveau sonore allant jusqu’à 140 décibels. Pour plus de sécurité, certains modèles de sirène sont pourvus d’un flash lumineux qui s’active en cas de détection de mouvements.

Lorsque cet appareil sonore émet son signal, vous l’aurez compris, l’intrus ne pourra que prendre la clef des champs.

La télécommande

C’est un dispositif servant à interagir avec l’alarme à distance. Avec la télécommande, vous pouvez manuellement enclencher la sirène pour semer inespérément la panique autour de vous. De la même manière, avec la commande, vous avez la possibilité d’arrêter l’alarme en cas de dérapage.

Pour conclure, les caméras de surveillance et les systèmes d’alarme sont les deux dispositifs tendance pour protéger une maison contre les cambriolages.

Autres articles à lire

Les meubles au design industriel : le guide de la déco

Claude

Pourquoi faire le choix d’une véranda en aluminium

Journal

Les avantages d’avoir une théière

Irene

Profitez du confinement pour prendre soin de votre maison

sophie

Trouver une garde d’enfant de confiance à Lyon

administrateur

Les avantages de la maison d’architecte

sophie