Image default
Maison et Jardin

Comment procéder à l’élagage d’arbres?

S’occuper de son jardin paraît dès fois un travail difficile à faire : on plante les arbres pas forcément au bon endroit et il va falloir les couper. Lorsqu’on taille un arbre d’une manière sauvage, il résiste mal aux différentes maladies, et il devient très moche, car il perd tous ses caractères. Le plus souvent, on fait appel à un élagueur professionnel pour réduire la croissance de l’arbre en question en conservant son esthétique. Mais, si vous avez un budget assez serré, voici quelques conseils pour faire soi-même un travail d’élagage.

La phase de préparation

Cette première étape consiste en ce dont vous sachiez toutes les recommandations nécessaires avant de tailler vos arbres. En effet, un arbre est un être vivant et il va falloir le soigner correctement. On doit donc le tailler de façon raisonnée et douce c’est-à-dire, on enlève les bois morts, quelques branches et on conserve son esthétique. Tout d’abord, si vous décidez d’élaguer vous-même vos arbres, faites-le en période de dormance, notamment avant l’automne. Ainsi, vous ne risquez pas de toucher aux nouveaux pouces qui sont encore fragiles. Attention, ne taillez jamais un arbre de moins de 5 ans. Ensuite, concernant les matériels, le choix de l’outillage doit être en fonction de la largeur et de l’épaisseur du bois à tailler. Les principaux équipements qu’il vous faut lors de la réalisation de ce travail sont donc : un sécateur télescopique, une scie, un ébrancheur, une tronçonneuse, un escabeau ou une échelle, etc. Cette intervention en hauteur nécessite également des matériaux de sécurité comme un harnais et des lunettes de protection, un casque antibruit, une combinaison pour éviter les éraflures. Puis après, il faut désinfecter tous les outils servant à la coupe des branches. Les lames doivent être nettoyées à l’alcool.  Cela pour éviter la mauvaise cicatrisation de l’arbre ou bien qu’une maladie se propage. Bref, vous devez bien préparer le plan de travail avant d’entamer l’élagage.

La phase de la coupe

L’élagage doit se faire suivant une technique de coupe assez délicate pour un résultat réussi. De ce fait, voici quelques directives de taille.  La première chose à faire est de déterminer et de couper les branches mortes, abîmées, qui se coupent entre elles, qui poussent à la verticale ou qui descendent vers le bas. Taillez les ramifications près du tronc d’arbre pour en éclaircir le centre.  Lors de l’utilisation de la scie ou de la tronçonneuse, assurez-vous de ne pas blesser l’arbre ni de l’écorcer. Au surplus, la coupe en pente douce est favorable pour les jeunes arbres de 20 ans, car cela leur permet une meilleure fermeture des plaies. Effectuez toujours un type de taille raisonnée à votre arbre pour lui donner, à chaque entretien, un aspect harmonieux.

Ensuite, lors de la cicatrisation, utilisez des produits pour réduire le temps de guérison.  Certes, un arbre se cicatrise tout seul, mais cela évitera que des parasites se posent sur les plaies et aussi pour un meilleur soin de ce dernier. Vous avez donc le choix entre le mastic à cicatriser, l’aérosol, les produits cicatrisants à base de goudron ou de résines naturelles, etc. Néanmoins, il est déconseillé d’appliquer ces produits sur des palies béants.  Cependant, si vous ne disposez pas les compétences nécessaires pour bien effectuer cette coupe, il est préférable de faire appel à un professionnel expérimenté comme cette entreprise d’élagage dans le 95 pour s’occuper de cette tâche.

 

Related posts

Les clés pour rendre votre chambre à coucher plus confortable et accueillante

Claude

Caméras de surveillance : quels modèles choisir ?

Irene

Les différents types de volets roulants

Irene