Abc-families.com
Image default
Famille

Le guide complet à la sécurité de votre bébé

Après le premier retour de l’hôpital, la chose la plus effrayante est probablement de mettre votre bébé au lit, loin de vous, pour la première fois. Les moniteurs vous permettent de garder un œil sur votre bébé grâce à une surveillance audio et/ou visuelle, vous offrant ainsi une (relative) tranquillité d’esprit.

Les différents moniteurs offrent toutes sortes de fonctions, dont certaines peuvent être très importantes pour vous et d’autres peuvent vous sembler excessives. (pour certains parents, l’idée même d’un moniteur est excessive). Voici quelques-unes des principales caractéristiques que vous trouverez sur le marché et les éléments importants à prendre en compte :

Les récepteurs :

sécurité de bébéC’est ce que vous tenez pour suivre ce qui se passe avec votre bébé. Les moniteurs varient selon qu’ils sont fournis avec un ou deux récepteurs. Certains sont vendus avec un seul, mais peuvent fonctionner avec deux si vous en achetez un autre séparément. Réfléchissez à l’utilisation que vous comptez faire du moniteur : vous voudrez peut-être deux récepteurs pour que les deux parents puissent en avoir un, ou pour avoir deux stations principales dans la maison, ou encore pour pouvoir toujours en garder un dans votre chambre et désigner l’autre pour les déplacements. Si vous vivez dans une petite maison, un seul récepteur peut suffire.

Taille :

Si vous avez une grande maison ou si vous savez que vous allez beaucoup vous déplacer avec le moniteur, recherchez un appareil qui ne soit pas trop encombrant et facile à transporter. Aussi ringards qu’ils puissent paraître, les clips de ceinture peuvent être très utiles.

Source d’alimentation :

Un moniteur fonctionnant avec des piles rechargeables vous permettra d’économiser de l’argent, et vous n’aurez jamais à vous inquiéter de tomber à court de piles. Vous trouverez également des moniteurs qui fonctionnent avec des piles ordinaires et d’autres que vous branchez sur une base pour les recharger. Certains moniteurs offrent plusieurs options. Pour les moniteurs qui fonctionnent avec l’un ou l’autre type de piles, une alerte de faible charge est une fonction utile.

Numérique ou analogique :

Les moniteurs émettent par le biais d’une technologie numérique ou analogique. Les moniteurs numériques sont beaucoup plus efficaces pour atténuer les interférences et protéger la vie privée (les voisins ne pourront pas entendre les ronflements de votre bébé pendant qu’ils utilisent un téléphone sans fil… ou vice versa), mais ils sont également plus chers. Si vous vivez dans une zone densément peuplée, le prix supplémentaire en vaut probablement la peine. Si vous êtes dans un environnement plus rural, un moniteur analogique moins cher peut très bien faire l’affaire.

Nuage ou Wi-Fi Certains moniteurs numériques utilisent le stockage en nuage pour sauvegarder une plus grande partie de vos données, mais le Wi-Fi protégé par mot de passe est en fait un pari plus sûr contre les failles de sécurité.

Portée :

Considérez la distance que votre récepteur pourra parcourir depuis la base de la crèche tout en restant efficace. Vos besoins ici dépendent évidemment de votre situation de vie – si vous avez une grande maison ou si vous voulez pouvoir passer du temps dans le jardin pendant que votre bébé fait la sieste, vous aurez besoin d’une plus grande portée. De nombreux moniteurs émettent une alerte lorsque vous vous éloignez de la portée, ce qui vous évitera d’avoir à vous soucier du nombre exact de mètres entre la chambre de bébé et votre jardin.

Fréquence :

Minimisez les interférences en choisissant un moniteur qui fonctionne sur une fréquence différente de celle de vos autres équipements sans fil domestiques, comme les téléphones et les ordinateurs. La plupart des moniteurs analogiques fonctionnent sur une fréquence de 900 MHz, tandis que les moniteurs numériques utilisent une fréquence de 2,4 GHz.

Canaux :

Les moniteurs sont également capables de fonctionner sur différents canaux, les changer est une autre façon de réduire les interférences – tout comme les talkies-walkies de votre enfance. Certains moniteurs se règlent et se réajustent automatiquement sur le meilleur canal.

Voyants de la barre de son :

Elles indiquent le volume des pleurs de bébé en allumant un certain nombre de lumières. Si vous passez un appel téléphonique ou si vous effectuez une autre tâche qui nécessite du calme, vous pouvez éteindre le moniteur audio mais vous pouvez toujours compter sur les lumières. Cette fonction peut également s’avérer utile lorsque vous faites quelque chose de bruyant, comme passer l’aspirateur ou regarder la télévision, et que vous êtes plus susceptible de voir les lumières que d’entendre les cris du bébé. Veillez simplement à ce que les lumières ne soient pas trop vives au point de perturber votre sommeil… vous avez déjà suffisamment de problèmes dans ce domaine.

Volume :

Assurez-vous que le moniteur peut être réglé à un niveau sonore suffisamment élevé pour que vous puissiez entendre ce qui se passe sans avoir à rester en permanence à côté du moniteur.

Régulateur de sensibilité :

Il vous permet de régler le niveau d’écoute de la chambre d’enfant. Au début, vous voudrez peut-être le régler à fond pour pouvoir simplement entendre la respiration du bébé. Au fur et à mesure que vous prendrez de l’assurance, il sera agréable de pouvoir passer à un réglage plus bas pour ne capter que les pleurs les plus graves.

Capteur de température :

En plus de surveiller l’activité du bébé, certains moniteurs sont également capables de lire la température de la pièce pour vous indiquer si elle est trop fraîche ou trop chaude.

Téléavertisseur :

En tant que nouveaux parents fous, il serait surprenant que vous n’égariez pas un récepteur de temps en temps. Un système de radiomessagerie est idéal lorsque cela se produit (oui, inévitablement).

Garantie :

Plus elle est longue, mieux c’est !

Conseil :

lorsque vous entendez un cri, attendez 30 secondes. Il s’agit peut-être d’une phase de sommeil ou de rêve. Ainsi, vous n’aurez pas à vous lever… et à risquer de réveiller un bébé paisible si ce n’était vraiment rien.

Fonctions vidéo

Les moniteurs ne sont pas limités à la surveillance audio – vous pouvez trouver de nombreuses options différentes qui offrent une surveillance vidéo. Grâce à elles, vous n’avez pas besoin d’essayer de décoder les pleurs de votre bébé pour savoir ce qui se passe et s’il a besoin de quelque chose. Au lieu de cela, vous pouvez simplement consulter votre moniteur et regarder ce qui se passe, ce qui peut vous éviter de vous rendre inutilement dans la chambre de bébé et d’avoir à réveiller (Dieu vous en préserve) un bébé qui rêve béatement. Si le bébé est réveillé mais que vous pouvez voir sur le moniteur qu’il va bien, vous ne courez pas le risque d’entrer dans sa chambre et de l’exciter pour qu’il joue et soit tenu. A 3 heures du matin.

L’écran :

sécurité de bébéLes moniteurs vidéo sont disponibles en couleur et en noir et blanc. Recherchez un écran qui vous permet de régler la luminosité.

Vision nocturne automatique :

Cette fonction vous permet de garder un œil sur votre bébé même lorsque sa chambre est plongée dans le noir. (Avec ce réglage, vous verrez du noir et blanc même sur un écran couleur).

Réglages de la caméra :

Des fonctions telles que le panoramique et le zoom vous permettent de voir tout ce qui se passe, que ce soit à petite ou à grande échelle.

Connexions Internet :

Vous êtes au travail et votre bébé vous manque ? Cette fonction amusante vous permet d’allumer votre ordinateur, de vous connecter à un site sécurisé et de le regarder faire un petit somme. (Elle peut également servir de caméra pour nounou occasionnelle).

Branchements multi-écrans :

Si l’écran du récepteur vous semble trop petit, vous pouvez le connecter à votre téléviseur, votre tablette ou votre smartphone pour le regarder en plus grand – ou plus pratique.

Caméra :

sécurité de bébéEst-il équipé d’une fonction DVR ou d’une carte MicroSD ? Ces fonctions vous permettent d’enregistrer bébé en train de faire quelque chose de mignon.

Coussinets de détection :

Certains moniteurs audio sont désormais équipés de coussinets de détection que vous pouvez placer sous les draps du bébé. Les coussinets détectent les mouvements. Ainsi, si le bébé cesse de bouger ou de respirer pendant 20 secondes, vous serez immédiatement averti par un signal sonore. Lorsque le bébé commence à bouger davantage (vers cinq mois environ), vous pouvez commencer à recevoir de fausses alarmes lorsque le bébé se déplace simplement du tapis. Avant cela, cependant, vous ne devriez pas avoir de problème. Bien que la recherche n’ait pas prouvé que ces coussins réduisent le risque de SMSN, ils peuvent certainement apporter une certaine tranquillité d’esprit aux parents particulièrement nerveux. Si votre bébé a d’autres problèmes de santé, ils peuvent être extrêmement utiles.

Bref ! Il est certain que pour la sécurité de votre bébé il est préférable de pouvoir toujours garder un oeil sur lui et pour cela les babyphones remplissent à 100% cette fonction. N’oubliez pas aussi que la température de la pièce de votre enfant est très importante et les baby monitor vous aident à cet égard également. Grâce a cette technologie votre bébé vous donnera les informations les plus importantes – comment il aime être traité, qu’on lui parle, qu’on le tienne et qu’on le réconforte.

Autres articles à lire

« Les enfants, à table ! » : leçons alimentaires en confinement

adrien

À quand les vacances ? Le défi d’une « nation apprenante »

adrien

trois gestes barrières à cultiver en famille

adrien

Au temps du coronavirus, ces enfants confinés en ville : dans quelles conditions ?

adrien

Séparés mais sous le même toit : comment faire ?

adrien

Pourquoi tant de suicides chez les agriculteurs ?

adrien