Image default
Emploi et Enseignement

À propos de la formation CAP Petite enfance

S’occuper des enfants de bas âge permet avant tout d’exercer un métier dans le social. Il s’agit d’un excellent moyen pour contribuer à l’éducation des loulous en l’absence des parents, par exemple. Avec la hausse du taux de natalité actuel, les besoins en personnel qualifié augmentent davantage. C’est la raison pour laquelle il est préférable de choisir un intervenant titulaire d’un diplôme CAP Petite-Enfance pour pouvoir prétendre à un poste de ce genre.

Qu’est-ce que la formation CAP Petite enfance ?

Le CAP ou le Certificat d’Aptitude Professionnelle de la petite enfance est avant tout un diplôme d’État officiel. L’examen est organisé par le ministère de l’Éducation nationale. L’étudiant poursuivra deux années d’études. Toutefois, le métier de l’enfance requiert un certain nombre de critères. Tout d’abord, il faut avoir un bon contact avec les enfants, un bon sens de l’écoute et une grande qualité relationnelle. Une bonne condition physique et un bon sens de l’organisation sont autant de qualités que doit avoir l’intéressé.

Afin de suivre une formation pour travailler avec les enfants, il faudra se rendre auprès de l’un des centres spécialisés dans le domaine. Bon nombre d’entre eux proposent des cours à distance pour les candidats âgés de 18 ans au minimum. Aussi, ces derniers doivent avoir au moins un niveau troisième. Tout comme les étudiants suivant des cours en classe, ils reçoivent une formation complète et ludique. De plus, ils ont la possibilité de choisir les horaires auxquels ils souhaitent apprendre en fonction de leurs disponibilités. Ainsi, ils pourront étudier tout en gardant leurs activités professionnelles. Suivre la formation e-learning permet aux apprenants de venir étudier avec une plus grande flexibilité.

Quels sont les différents métiers accessibles aux titulaires du diplôme ?

Une fois le diplôme en poche, tout étudiant peut désormais travailler auprès des enfants. Les perspectives d’emploi dans le secteur sont, en effet, très nombreuses. Il est, entre autres, possible d’exercer la profession de garde d’enfant à domicile ou d’assistante maternelle. Les deux postes permettent d’être en contact permanent avec les tout-petits. À l’issue de la formation, l’intéressé peut aussi travailler dans une structure d’accueil de l’enfant (garderie, crèche, centre de loisirs, hôpital, etc.). Ce diplôme peut de même être une porte d’entrée pour trouver un emploi stable dans le secteur public. Par exemple, il permet à tout individu d’avoir accès au concours externe de la fonction publique d’Agent territorial spécialisé des écoles maternelles « ATSEM ». Il peut d’ailleurs travailler en tant qu’aide-éducateur.

Ce type de métier est plus considéré comme une activité qu’un travail. Concrètement, il consiste à proposer des missions d’encadrement et d’animation en concertation avec le corps enseignant. Le poste d’agent d’animation est aussi une possibilité pour entrer dans le monde de la petite enfance. Personne n’est agent d’animation toute sa vie, mais au moins, cela est très enrichissant, car elle est amenée à travailler avec des enfants d’âges différents. Et donc, il va falloir s’adapter à son public. Bien sûr, divers établissements recrutent également sans diplôme. Cependant, il faudra disposer d’un minimum d’expérience avec les enfants, d’où l’intérêt de suivre une formation pour s’initier rapidement et efficacement au métier.

Related posts

De bonnes raisons de passer par un cabinet de recrutement pour trouver du travail

Odile

Trouvez un professionnel en ramonage de cheminée

Tamby

Le site parfait pour les futurs étudiants

Irene