Image default
Gastronomie

Les indispensables pour un pique-nique réussi !

Un pique-nique raté refroidit plus d’un, particulièrement les tout-petits qui espéraient beaucoup d’une journée au soleil. Voici les points à ne pas négliger pour que cette évasion en famille ou entre amis laisse un souvenir impérissable dans les mémoires.

La météo et le lieu, des impératifs sur lesquels il ne faut surtout pas faire l’impasse

Certains novices en organisation de pique-nique arrivent la bouche en cœur sur les lieux, tout excités à l’idée de passer du bon temps ensemble. L’enthousiasme retombe d’un coup quand le ciel disparaît derrière de nuages gris, ou pire, quand il se met à pleuvoir des cordes en milieu de journée. Pour éviter pareille déconfiture, le plus simple est de consulter le bulletin météo du jour. En cas de doute sur le temps qu’il fera, il vaut mieux reporter la sortie, plutôt que de risquer de recevoir des trombes d’eau sur la tête. Il est à rappeler que les prévisions peuvent changer très rapidement, raison pour laquelle il faut prendre les devants.

Bien entendu, le lieu est essentiel pour la réussite d’un pique-nique. L’erreur à ne pas connaître est de se fier uniquement aux ouï-dire et les avis peu tranchés qui peuvent d’ailleurs largement varier en fonction des goûts de chacun. Un petit bois ou un lac de montagne peut se retrouver bondé en été, alors qu’ils sont déserts en automne. La parade la plus recommandée, c’est de faire un repérage qui permettra par la même occasion de vérifier par soi-même le temps qu’il faut pour le transport et d’anticiper les éventuels changements intervenus entre-temps.

Les plats et le matériel pour manger confortablement

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un pique-nique n’est pas une occasion indiquée pour dévoiler ses talents de cuisinier. Si votre objectif est d’impressionner les participants, il vaut mieux attendre un repas à la maison. Se compliquer la vie avec des plats sophistiqués qui nécessitent d’être réservés au froid ou des préparations intransportables comme la blanquette de veau ou le pudding en gelée est donc contre-indiqué. Il est préférable d’opter pour des plats légers, faciles à réaliser et à manger autour des fruits de saison : quiches, taboulés, tomates cerise en brochettes…

Autre point à ne pas négliger pour un pique-nique réussi, le matériel qui doit être léger tout en étant pratique. La vaisselle à usage unique est tout indiquée en pareille circonstance. Les couverts en bambou, qui sont biodégradables, sont aussi ultra-tendance. Dans tous les cas, et surtout s’il y a des enfants, il vaut mieux opter pour les matières incassables. Des sacs isothermes, une glacière et des gourdes pour conserver les aliments et boissons au frais sont quasiment des nécessités en cas de grosse chaleur.

Related posts

Pourquoi commander une box repas en ligne ?

Odile

Cafés en dosettes Borbone et Dolce Vita: des goûts riches à déguster!

Web Reporter

Entrer dans une école de pâtisserie

sophie