Image default
Commerce et Economie

Les différents types de crédit à la consommation

Notez cet article

Aujourd’hui, le marché du crédit à la consommation est en plein essor. Presque la moitié des ménages en France ont des crédits en cours. Et l’on ne cesse de voir différentes offres de crédits à la consommation sur le marché. Ce qui attire de plus en plus les particuliers.

Aussi bien les banques en ligne que les établissements classiques peuvent vous proposer actuellement des crédits à la consommation. Et face à la chute du marché que l’on assiste depuis quelques années en France, il est aujourd’hui possible d’emprunter dans les meilleures conditions. Les taux d’intérêt sont au plus bas. Mais encore faut-il choisir le bon crédit à la consommation le plus adapté à sa situation.

Les deux catégories de prêts sur le marché

On peut classer les prêts en deux catégories. Il y a les prêts personnels et les crédits affectés.

  • Les prêts personnels : listent les emprunts qui ne nécessitent pas de justificatif. On parle ici de devis, factures, promesses de vente, etc. En ce sens, vous n’avez de compte à rendre à la banque pour ce qui est de l’utilisation de la somme accordée. Néanmoins, cette liberté a aussi quelques inconvénients comme le taux d’intérêt de l’emprunt qui est beaucoup plus élevé.
  • Vous avez également les crédits affectés : Ce sont des emprunts affectés à tel ou tel type de projet précis. Ils sont donc plus sécurisés. En effet, si l’objet de l’emprunt est annulé à la dernière minute, sans que ce ne soit la faute de l’emprunteur, le contrat le sera aussi automatiquement. Ce qui vous empêche de vous endetter pour des futilités. Dans un cas comme dans l’autre, le capital des crédits à la consommation est plafonné à 75 000 euros.

Reconnaître le type de prêt qui vous convient

Pour vous aider à vous repérer lors de votre demande de prêt à la banque. Sachez que ces deux types de prêts se divisent encore en plusieurs sortes comme l’explique le site Credifina.com :

Dans les prêts personnels, vous avez le crédit classique pour le financement d’un projet de grande envergure. C’est un emprunt qui se négocie entre 5 000 et 75 000 euros pour un engagement sur 15 ans en moyenne. Comme susmentionné, vous n’avez pas de justificatif à fournir. Néanmoins, pour la demande vous devez présenter les documents classiques pour une demande de crédit : CIN, résidence, RIB, avis d’imposition, fiche de paye, etc. Si vous avez envie par contre d’une réserve d’argent, le crédit renouvelable est la solution idéale. C’est notamment le choix des petits revenus et des personnes sans emplois. Cette prestation bancaire permet de garder un certain niveau de vie et d’éviter les découverts. Il s’agit ici d’un crédit entre 500 et 6 000 euros pour 3 à 5 ans d’engagement.

Quant aux crédits affectés, le plus réputé est le crédit immobilier. C’est un financement de 5 000 à 75 000 euros pour la réalisation de n’importe quel projet d’investissement dans la pierre : construction, achat, ou même investissement locatifs, etc. Mais attention, pour les travaux de rénovation, vous devez demander un crédit spécifique : « le prêt travaux ». L’achat d’un véhicule est également le sujet d’un autre emprunt : le crédit auto ou moto selon le cas. Et pour le financement des projets professionnels, vous avez le crédit pro. C’est l’emprunt idéal pour la création, le développement ou les investissements dans une entreprise, ce qui est également un placement très tendance cette année. En tous les cas, vous devez fournir à chaque fois des justificatifs en rapport avec l’objet du prêt pour prétendre à une offre. L’avantage est que les crédits à la consommation sont généralement moins chers et plus simples à obtenir.

Related posts

Pourquoi faire appel à un courtier en crédit ?

Journal