Abc-families.com
Image default
Gastronomie

L’utilisation et les bienfaits de l’agar-agar

Très populaire dans le monde de la gastronomie, l’agar-agar est un ingrédient indispensable pour le maintien de nombreuses créations culinaires. Toutefois, connaissez-vous vraiment cette substance ? En quoi peut-il être utilisé dans la vie de tous les jours ? Quels sont les bienfaits qu’il procure ?

Historique de l’agar-agar

L’agar agar est extrait à partir d’une algue rouge appartenant au genre Gelidium. Pour cela, cette dernière est morcelée, séchée puis plongée dans de l’eau bouillante contenant de l’acide sulfurique et de l’acide acétique. Dès lors que le mélange est encore chaud, il est filtré et la partie liquide est additionnée de bicarbonate de sodium. Au cours de l’abaissement de la température, une formation progressive de gelée constitue le liquide.
Pour achever définitivement le processus, ce dernier est soumis à une congélation, une décongélation et une déshydratation. Ainsi, il perdra la coloration rouge et son goût d’algue et ne sera plus qu’un composé d’agaropectine et d’agarose.

Une algue à multiples usages : culinaires, scientifiques et médicinales

Sur le marché, ce produit existe sous de nombreuses formes : en filament, en poudre, en barre ou en flocon. Comparé à la gélatine ordinaire, l’agar-agar a un pouvoir gélifiant nettement plus que cette dernière et c’est cette propriété qui le rend très utilisé dans la cuisine. En effet, en cuisine, il est employé pour le façonnage et le maintien d’une multitude de plats tels que : la confiture, les confiseries, les terrines, les gelées, les mousses, les crèmes, les sorbets… Étant d’origine végétale, ce gélifiant trouve du succès auprès des végétariens ne pouvant pas consommer de la gélatine qui est d’origine animale.

Cependant, vous devez savoir que cette substance est aussi adoptée dans d’autres domaines :

• dans la microbiologie, la gélose est un milieu favorable pour l’évaluation des cultures microbiennes ;
• sur le plan médicinal, il est dit que cette algue intervient dans les traitements de certaines maladies comme la jaunisse et le diabète.

Un stimulateur de la digestion et un agent amincissant

Tout comme ses protéines, glucides, lipides, fibres et sucres en infime quantité, les taux de vitamines ainsi que de sels minéraux fournis par l’agar-agar sont également extrêmement bas. Par ailleurs, le gel qu’il contient est reconnu comme un bon stimulateur pour les activités des intestins. Suivant un dosage bien modéré, il réduit les risques de constipation, mais en cas de surdose, il peut induire un effet laxatif.

En outre, du point de vue nutritionnel, cet additif alimentaire est pauvre en calorie, ce qui veut dire qu’il ne risque pas d’augmenter votre poids. Au contraire, il se trouve être un produit amincissant très prisé dans certains pays comme l’Asie, au Japon plus précisément. Pour en témoigner, les Japonais ont réalisé une étude qui a justifié qu’un régime amincissant de 12 semaines basé sur la consommation d’agar-agar a conduit à une perte de poids de 2, 8 kg contre 1,3 kg perdu avec un régime normal. La fibre qu’il contient agit naturellement comme un coupe-faim. Grâce à sa puissante propriété gélifiante, cette gélatine végétale est beaucoup appréciée en cuisine. Néanmoins, il faut faire attention à la quantité que vous ajoutez à vos préparations

Autres articles à lire

Utilité des caves de vieillissement

Irene

Et si la truffe au chocolat accompagnait votre café ?

Tamby

Déguster un Bubble tea à Paris, un moment chaleureux à partager en famille et/ou entre amis

sophie

Des idées de recettes minceur pour retrouver une jolie silhouette

Tamby

Découvrir le coffret cadeau gourmand

sophie

Comment faire du café avec une cafetière à piston ?

Irene