Abc-families.com
Image default
Immobilier

Zoom sur le démembrement de la propriété

Le démembrement de la propriété consiste avant tout à séparer temporairement la pleine propriété d’un bien immobilier en deux éléments : l’usufruit et la nue propriété. Quant à la SCPI, c’est une société gérée par une société de gestion qui a pour but l’investissement d’entreprises ou l’investissement fiscal. Vous verrez à travers cet article ce qu’estle  démembrement de la société en SCPI.

Le fonctionnement du démembrement en SCPI

Ce démembrement en SCPI se réalise sur les parts des SCPI. Les SCPI sont décomposées en parts. Ici donc, la part sera divisée en deux d’où la nue propriété et l’usufruit.

Le démembrement en SCPI, se fait suivant le but recherché, soit à 5 ans soit à 10 ans. Seule la SCPI Corum Conviction propose un démembrement à partir de 3 ans pouvant aller jusqu’à 15 ans. D’ailleurs, le site https://demembrement-de-propriete.net, vous aviez tout ce qu’il faut savoir pour un démembrement de propriété.

La nue propriété

Le nu propriétaire ne perçoit donc pas dans ce cas, des revenus générés par la SCPI pendant le démembrement. Mais à la fin de cette période, il en percevra entièrement les loyers et deviendra plein propriétaire. Cet investissement est dépourvu de revenu et donc dépourvu d’impôts. Dans ce cas, la festivité des plus values s’appliquera. C’est la valeur d’achat de la part en pleine propriété qui sera prise en compte pour le calcul de la plus value du nu-propriétaire. Acquérir des parts en nue-propriété permet d’éviter l’ISF car seul l’usufruit est taxable.

La nue propriété reste très intéressante car elle permet d’investir et de se constituer un patrimoine à hauteur de 70% de sa valeur réelle.

L’usufruit

L’usufruit s’avère un placement de trésorerie qui reste intéressant

Aujourd’hui, les placements en trésorerie proposés par les banques sont peu attractifs. L’usufruit est très intéressant pour les particuliers bénéficiant d’un déficit foncier et pour les foyers faiblement imposé. Afin de bien comprendre le concept de l’usufruit et de la nue-propriété, n’hésitez pas à visiter le site https://demembrement-de-propriete.net

La fiscalité

Deux fiscalités s’imposeront dans le cadre du démembrement, celles pour les nues-propriétaires et celles pour les usufruitiers. Pour le nu-propriétaire, il n’aura rien à payer puisqu’il ne perçoit pas de loyer. Pour ce qui est de l’usufruitier, il percevra les loyers imposés en tant que revenu foncier, il sera donc imposé sur ceux-ci à sa tranche marginale d’imposition et les prélèvements sociaux.

Autres articles à lire

Pourquoi l’investissement immobilier est-il très prisé ?

Tamby

Comment éviter que la construction de votre villa en Algérie ne tourne mal

Web Reporter

La conception d’un studio de 17 mètres carrés

administrateur

Les avantages d’investir dans une SCPI de rendement

Irene

Avantage de louer un logement HLM

Irene

Fonctionnement de l’investissement au comptant

Irene