Abc-families.com
Image default
Immobilier

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un terrain à bâtir dans l’Hérault

Depuis 2015, le marché de l’immobilier dans l’Hérault est en plein redressement. L’impact de la loi ELAN est très attendu pour les années à venir.

Les informations clés sur l’immobilier héraultais en 2020

Selon une récente étude de la Chambres des notaires de l’Hérault, le marché immobilier départemental est caractérisé par une activité élevée en 2018. Pour l’année 2020, il y a d’un coté le maintien des taux d’intérêt à un niveau bas et dé l’autre la dégradation de la solvabilité des ménages modestes dans un contexte socio-économique tendu. Les prix médians au mètre carré, le prix de vente ont été passés au peigne fin. Le nombre de transactions est élevé, en particulier en ce qui concerne les ventes d’appartements et de maisons anciennes ainsi que de terrains à bâtir.

Les spécialistes s’interrogent sur l’impact tant attendu de la loi Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN) qui a tout juste un an. Parmi les mesures figurent, entre autres, la mise en place du nouveau contrat de location bail mobilité et du visa pour le logement et de l’emploi (VISALE), qui est gratuit pour les étudiants, et le renforcement des sanctions pénales et financières pour les locations touristiques frauduleuses. Les loyers ont également été encadrés, mais il faudra certainement plus de temps pour apprécier les retombées de ces mesures.

Les prix moyens au mètre carré des terrains dans l’Hérault

Pour obtenir le prix moyen au mètre carré dans un secteur, on prend l’ensemble des terrains en vente pour savoir les secteurs où les terrains sont chers où ils sont bon marché. On fait ensuite le rapport entre le prix et la surface. Les terrains avec des informations incohérentes ne doivent pas être pris en compte. Par ce mode de calcul, on sait qu’un terrain à Bessan, à quelques kilomètres de la Méditerranée coûte par exemple de 261 euros/m².

Les autres localités héraultaises affichent des prix moyens avoisinant celui d’un terrain à Bessan, avec cependant des pics en fonction des commodités existantes dans le secteur. A Béziers, la deuxième ville du département, le prix moyen est de 220 euros/m², tandis à Castelnau-le-Lez, ce prix approche les 360 euros/m². En revanche, à Cesseras, on peut acheter un m² de terrain pour 139 euros, 318 euros à Lunel, 350 euros à Frontignan et à 485 euros à Sète.

Autres articles à lire

Jean Francois Charpenet vous explique comment vendre un bien immobilier

administrateur

Quelques conseils pour devenir un bon rentier

Irene

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

Irene

Tout sur les SCPI Européennes

Irene

Tout savoir sur le régime fiscal du statut LMNP

Irene

Tout savoir sur la SCI

administrateur