Abc-families.com
Image default
Vie Pratique

Ces aliments encore consommables après leur date de péremption

On a tous l’habitude de jeter les aliments une fois leur date dépassée. Pourtant certains peuvent encore être consommés pendant longtemps. Alors afin d’éviter les gaspillages inutiles, on a fait un peu le tri pour vous et on vous explique la différence entre DLC et DDM.

On a tous dans nos frigos des produits qui ont dépassé leur date de péremption. Le réflexe est alors de les mettre à la poubelle contribuant ainsi à l’immense gaspillage mondiale. En effet, d’après les dernières statistiques, chaque personne jette 20 kilos de nourriture par an! Pire, aux Etats-Unis c’est 40% des produits qui terminent au bac.

Différence entre DLC et DDM

Pourtant, certaines denrées alimentaires sont encore consommables même après leur date de péremption. Toute la différence se joue en fait entre la “date de durabilité minimale”  (DDM=  à consommer de préférence avant le…) et la “date limite de consommation” (DLC= à consommer jusqu’au). Si cette dernière marque la date limite autorisée pour consommer un produit la première autorise, elle,  une consommation dans certains cas après avoir été atteinte ou dépassée.

En clair, consommer certains aliments après leur DLC peut comporter des risques pour la santé. C’est le cas par exemple des viandes fraîches préemballées, du poisson frais préemballé, de la charcuterie préemballée ou encore des salades.

Par contre, les produits ayant une plus longue durée de conservation ont une date de durabilité minimale ou DDM . Ils peuvent encore être consommés après cette date, à condition d’être conservés correctement et que leurs emballages ne soient pas endommagés. Regardez donc si l’emballage est bien fermé, n’est pas abimé,  si les boîtes de conserves ne sont pas bombées, si le produit a encore un bel aspect, une bonne odeur et un bon goût,… Dans cette catégorie, entrent notamment les pâtes sèches, biscuits secs, boîtes de conserves, lait UHT, chocolat,…

Une liste à retenir !

En août dernier, l’AFSCA (Agence Fédérale Pour la Sécurité  de la Chaîne Alimentaire) a mis en ligne un tableau récapitulatif de certaines denrées et de leur date de consommation. En voici les grandes lignes :

Durée de conservation très longue

Sel, sucre, farine, pâtes sèches, semoule, café (également en poudre), thé, riz, épices en poudre,…

Ces denrées peuvent être consommées jusqu’à un an après leur DDM s’ils sont conservés de manière optimale (emballage intact, à l’abri de l’humidité,…).

C’est également le cas des boîtes de conserves, eau, boissons UHT ou encore du miel. Si vous observez une altération du goût, de la couleur ou si les boîtes sont bombées alors jetez-les !

Durée de conservation longue

Biscuits secs et salés, céréales petit-déjeuner, muesli, chips, soupe ou lait en poudre, margarine, beurre, fromage à pâte dure (gouda, parmesan, emmenthal… ), pâtes à tartiner, huile et graisse pour friture, sauce (mayonnaise, ketchup,…),…

Ces produits peuvent être consommer jusqu’à deux mois après leur DDM, toujours à condition que le produit présente encore ses qualités caractéristiques et que le produit et son emballage ne présentent aucun défaut.

Durée de conservation limitée

Le pain, les fromages à pâte molle, gâteau, biscuits fourrés et mous, semi-conserve (hareng, moules,…),… Ces aliments demandent un respect de leur DDM.

Durée de conservation courte

Viande fraîche, poulet, charcuterie , poisson, pâtisseries, repas préparés réfrigérés, œufs, desserts lactés, yaourt, légumes frais coupés, salade, jus de fruit frais pressé.

Ces denrées doivent être consommées au plus tard le jour de la DLC ou DDM. Elles demandent également  une conservation optimale au frigo à moins de 7 degrés.

Autres articles à lire

Frelon, taon, abeille : comment éviter et soulager leurs piqûres ?

administrateur

Déménagement et nettoyage, des services adaptés à vos désirs

Web Reporter

Comment bien choisir des mocassins pour l’été ?

administrateur

Tout savoir sur le hamster

administrateur