Image default
Gastronomie

Entrer dans une école de pâtisserie

Notez cet article

Intégrer une école de pâtisserie vous permet de suivre des formations spécialisées afin d’acquérir toutes les connaissances sur la confection de toute sorte de douceurs. À Paris, par exemple, quelques écoles de pâtisserie travaillent étroitement avec des écoles d’arts appliqués afin de donner aux apprenants la possibilité de maîtriser cet « art ».

Les propositions de formation

Une école de pâtisserie peut vous proposer des formations courtes professionnalisantes :

  • le bac pro pâtisserie,
  • le CAP pâtisserie,
  • le BTM (brevet technique des métiers) pâtisserie,
  • le CAP pâtisserie en apprentissage,
  • la formation professionnelle pâtisserie.

Ces formations sont généralement  en alternance afin de vous permettre d’empocher un diplôme de fin d’études. Vous pouvez également suivre des MC pâtisserie – mention complémentaire –, qui, après un CAP, vous donnent la possibilité de vous perfectionner.

Quels sont les cours dispensés dans une école de pâtisserie ?

L’enseignement dans une école de pâtisserie est spécifique. Les matières qui constitueront votre emploi du temps sont :

  • la gestion des stocks,
  • les sciences appliquées et sciences diététiques,
  • les travaux pratiques,
  • la chaîne du froid,
  • la vente des produits,
  • la valorisation et la conservation des produits,
  • les règles d’hygiène, etc.

Comment entrer dans une école de pâtisserie à Paris ?

Que ce soit pour le bac pro ou le CAP, vous devez avoir un niveau de troisième minimum pour intégrer une école de pâtisserie se situant à Paris. Si votre dossier de candidature est retenu, vous aurez un entretien de motivation et serez admis par la suite.

Les frais de formation en école de pâtisserie

Les écoles de pâtisserie sont proposées par le biais de la formation en alternance. Les étudiants n’ont donc pas de frais d’inscription à payer et ils sont rémunérés grâce au contrat de professionnalisation ou à celui d’apprentissage. L’apprenti prend, cependant, en charge la tenue et le matériel professionnels.

 

Quelles sont les étapes qui suivent l’école de pâtisserie ?

Après l’obtention de votre diplôme de pâtissier, vous avez deux choix : soit vous entrez directement dans le marché du travail, si toutefois votre niveau vous le permet, soit vous poursuivez vos études. Dans la capitale, les débouchés dans le secteur de la pâtisserie sont nombreux.

Après avoir obtenu un bac pro ou un CAP pâtisserie, il vous est possible d’empocher :

  • un bac pro pâtisserie,
  • une MC,
  • un autre CAP.

Après votre BTM pâtisserie, vous pouvez :

  • intégrer le marché du travail,
  • suivre une autre formation en pâtisserie.

Quels sont les métiers envisageables à la sortie d’une école de pâtisserie ?

Dans une école de pâtisserie, vous êtes formés pour devenir des professionnels aptes à travailler dans l’hôtellerie-restauration, mais aussi :

  • chez un traiteur,
  • dans la restauration collective,
  • dans un restaurant,
  • dans une pâtisserie, etc.

Vous pouvez également exercer des métiers se rapprochant de la pâtisserie comme :

  • chocolatier confiseur,
  • chef pâtissier,
  • artisan boulanger-pâtissier,
  • glacier,
  • charcutier traiteur.

Si vous visez plus haut, vous pouvez devenir Mof (meilleur ouvrier de France) ou chef étoilé.

Related posts

De bonnes et délicieuses boissons avec du lait

Irene

La pizza, une tradition italienne qui séduit le monde entier

Journal

Pourquoi commander une box repas en ligne ?

Odile