Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Test VDRL : définition, cause, symptômes, traitement

Le test du laboratoire de recherche des maladies vénériennes VDRL (de l’anglais Venereal Disease Research Laboratory ) est conçu pour évaluer si vous êtes atteint(e) ou non de syphilis, une infection sexuellement transmise. Au lieu de tester la bactérie qui cause la syphilis, le test VDRL recherche les anticorps qui luttent contre cette bactérie. Votre système immunitaire produit un type spécifique d’anticorps (type de protéines) lorsqu’il défend votre corps contre la syphilis. La recherche de cet anticorps peut renseigner votre médecin sur la présence ou non de syphilis.

Vous n’êtes pas obligé(e) d’avoir des signes ou des symptômes de syphilis pour que ce test soit exact. Étant donné qu’il recherche des anticorps de la syphilis, il peut être utilisé sans tenir compte du fait que vous ayez ou non actuellement des symptômes.

Objet

Un test VDRL recherche la syphilis, par conséquent votre médecin peut exiger ce test s’il considère qu’il y a des chances que vous soyez atteint(e) de cette maladie. Dans certains cas, votre médecin exigera ce test si vous montrez des signes de syphilis. Symptômes précoces susceptibles d’inciter votre médecin à prescrire ce test :

  • petite lésion cutanée sans douleur ;
  • gonflement des ganglions lymphatiques près de la lésion cutanée ;
  • éruption cutanée sans démangeaison.

Dans certains cas, votre médecin pourra effectuer un dépistage de la syphilis même si vous ne présentez aucun symptôme ni raison de penser que vous êtes atteint(e) de la maladie. Par exemple, si vous êtes enceinte, votre médecin pourra pratiquer un dépistage de la syphilis dans le cadre de vos soins de routine. Il s’agit d’une procédure standard qui ne signifie pas que votre médecin pense en fait que vous êtes atteinte de la syphilis.

Interventions

Généralement, la seule chose nécessaire pour pratiquer un test VDRL est une prise de sang. Le prélèvement sanguin sera ensuite envoyé à un laboratoire pour analyse de recherche d’anticorps de la syphilis. Dans certains cas, votre médecin pourra choisir d’analyser votre liquide céphalo-rachidien au lieu de votre sang.

Le test VDRL n’exige généralement pas d’être à jeun ou d’arrêter tous médicaments en préparation. Si votre médecin souhaite faire exception, il vous le fera savoir avant le test.

Résultats

Dans l’idéal, votre test devrait revenir négatif aux anticorps de la syphilis. Cela suggère que nous vous n’êtes pas atteint(e) de syphilis.

Si votre test est positif aux anticorps de la syphilis, vous avez probablement (mais pas de façon certaine) la syphilis. Dans ce cas, votre médecin prescrira un examen plus spécifique pour confirmer les résultats.

Faux positifs et faux négatifs

Faux positifs et faux négatifs

Malheureusement, le test VDRL n’est pas toujours exact. Par exemple, vous pouvez avoir des résultats faux négatifs si vous avez la syphilis depuis moins de trois mois, étant donné que le corps peut prendre tout ce temps pour fabriquer des anticorps. Le test est également peu fiable dans les cas de syphilis de stade avancé.

Par ailleurs, vous pouvez recevoir des résultats faux positifs si vous avez :

  • VIH ;
  • maladie de Lyme ;
  • paludisme ;
  • pneumonie ;
  • lupus érythémateux disséminé.

Dans certains cas, votre corps peut ne produire aucun anticorps contre la syphilis même si vous avez été infecté(e). Cela signifie bien sûr que le test sera inexact.

Les anticorps contre la syphilis peuvent rester dans votre corps même une fois que la syphilis a été traitée. Cela veut dire que vous pouvez toujours tester positif avec ce test.

Risques

Les risques associés à une prise de sang sont relativement mineurs. Vous pouvez avoir de légers problèmes tels qu’une douleur modérée durant la prise de sang et des ecchymoses mineures ou un petit saignement après. Il est très rare de développer des problèmes graves suite à une prise de sang tels qu’une inflammation de la veine ou une infection.

Autres articles à lire

Formule sanguine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Causes d’un taux de cholestérol élevé : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Varicelle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Symptômes du cancer de la prostate : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment utiliser les huiles de CBD ?

administrateur

Cécité : définition, cause, symptômes, traitement

Irene