Abc-families.com
Image default
Vehicules

Voiture disparue : comment savoir si elle est en fourrière ? 

Vous sortez d’un déjeuner entre amis ou de chez le coiffeur et vous constatez que votre véhicule n’est plus à l’endroit où vous l’aviez garé ? Avant de penser à un éventuel vol, peut-être qu’il a tout simplement été enlevé par la fourrière de Nice ? Pas de raisons de paniquer. Il vous suffit de procéder judicieusement pour retrouver au plus vite votre voiture. On vous explique cela en détail.

Vérifier la possibilité d’une mise en fourrière

Les articles R325-12, R325-14, R325-15, R325-16 et R325-17 du Code de la route précisent les conditions de mise en fourrière d’un véhicule. Il s’agit principalement des cas où le stationnement est considéré comme gênant ou dangereux, une entrave à la circulation ou encore une circulation dans des espaces dits naturels. Il peut aussi arriver que votre plaque d’immatriculation ait été enregistrée comme ayant commis une infraction dans des endroits protégés, que vous ayez dépassé la limitation de vitesse ou encore que vos contrôles techniques et les réparations n’aient pas été effectués.

Lorsque votre véhicule se retrouve dans l’une de ces situations et que vous n’êtes pas présent sur place, l’officier qui décide de la mise en fourrière dresse un procès-verbal. Ce dernier stipule les raisons de l’enlèvement après vérification que le véhicule n’est pas déclaré volé, l’état de ce dernier puis précise vers quelle fourrière de Nice votre voiture sera acheminée.

Contacter les services compétents

Pour recevoir la confirmation que votre véhicule a bien été conduit dans une fourrière de Nice, vous pouvez directement contacter le commissariat ou la préfecture de Police. Ces derniers à partir du numéro de votre plaque d’immatriculation seront en mesure de vous renseigner rapidement sur le sort de votre bolide. Vous pourrez ainsi rapidement trouver l’adresse de la fourrière de Nice où vous pourrez récupérer votre voiture.

Avant de lancer la procédure de récupération, vous devrez présenter un dossier à la police avec votre permis, vos papiers d’identité, votre attestation d’assurance et votre carte grise. Vous devrez de plus vous acquitter des différents frais inhérents à l’enlèvement de votre voiture pour pouvoir la récupérer.

Autres articles à lire

Acheter une voiture : quelles sont les différentes solutions

Irene

Quelle indemnisation pour le motard, en cas d’accident de moto ?

Irene

Porte-vélo, comment le choisir ?

Irene

Les avantages à tirer de l’achat d’un parking

Irene

Trouvez un tricycle pour son bébé

Irene

Les meilleurs moyens de transport pour se déplacer à Créteil

Irene