Image default
Environnement

Comment élaguer un arbre en toute sécurité ?

L’élagage est un procédé qui présente des risques. L’utilisation des outils dangereux, la manipulation des objets lourds en hauteur et le travail en hauteur évidemment peuvent provoquer des accidents graves pour l’élagueur ou les usagers des alentours. L’élagueur est parmi les métiers les plus risqués dans le monde. Pour cela, des mesures de précautions devraient être prises dans le but de faire face à ces risques et à les gérer après. Avant de commencer les travaux d’élagage, il faut assurer la sécurité de l’agent en exercice. De ce fait, voici quelques conseils pour la sécurité de l’élagage.

Munissez-vous de l’échelle !

Un élagueur professionnel possède des outils bien riches pour accomplir ses missions saines et sauves. Il connaît tous les équipements importants qu’il ne peut pas se passer pour l’élagage d’un arbre. Tout d’abord, il ne faut pas oublier d’utiliser l’échelle, le grimper cordé et la nacelle élévatrice. L’échelle permet de monter l’arbre tranquillement et sans faire autant d’efforts physiques. Pourtant, ce n’est pas n’importe quelle échelle. Il faut une échelle pas de trop grande hauteur, facile à maintenir et à appuyer. Rappelez-vous aussi qu’on utilise cette échelle seulement pour accéder à l’arbre, mais jamais pour élaguer. En vue d’assurer la sécurité avec l’échelle, alors, il est important d’avoir une personne qui reste en bas ou au pied de l’arbre en permanence à titre de précaution. Cet individu surveille le maintien et l’appui de l’échelle et la redresse au cas où il y a un problème. L’élagueur ne doit pas donc travailler en solo. Puis, évitez d’utiliser une tronçonneuse sur une échelle parce que cela risque de vous blesser. Il est également mieux de limiter la hauteur d’intervention aux deux tiers de la hauteur totale de l’échelle. En cas de difficulté, vous pouvez faire appel à un professionnel tel que cet élagueur dans le 65 pour effectuer ce travail.

Optez pour la technique de grimper cordée !

Ensuite, pour travailler en sécurité, un élagueur professionnel doit à tout prix employer le grimper cordé. C’est une technique importante recommandée à tous les élagueurs en exercice. Avec le grimper cordé, l’élagueur accède à l’arbre de différentes manières. Il existe la façon de grimper libre en étant assuré par des cordes ; de grimper à l’anglaise en se hissant avec les bras et les pieds en marche sur le fût ; ou de footlock en bloquant la corde entre les pieds pour grimper l’arbre de corde. Contrairement à l’échelle, cette méthode demande une force physique.

Essayez de trouver une nacelle élévatrice et utilisez-la !

De plus, la nacelle élévatrice est également nécessaire pour la sécurité durant les travaux d’élagage. Elle est plus sûre et pratique quand on travaille en hauteur. Elle dispose d’un espace assez grand et sécurisant permettant le travail avec les machines tournantes. Du coup, elle permet un maintien rassurant et un appui très stable. Vous ne savez pas peut-être, mais la nacelle possède un garde-corps. C’est une opportunité d’emploi du harnais d’élagage. La nacelle assure également une auto stabilisation et la sécurité en cas de risques de basculements. Ainsi, optez pour la nacelle élévatrice pour tous vos travaux extérieurs. Si vous usez d’une tronçonneuse, portez des équipements de protection individuelle comme des gants anti-coupures, du casque et des lunettes. Surtout, veillez à ne pas poser la nacelle dans la couronne de feuillage. Cela ne se fait pas. Au cas où vous n’en avez pas, rendez-vous aux entreprises travaillant sur l’élagage. Ces entreprises offrent des services de location des outils d’élagage. Alors, pourquoi ne pas louer une nacelle élévatrice pour travailler rapidement et en sécurité ?

Ainsi, il est évident donc que la préparation des outils nécessaires aux opérations liées à l’élagage garantit la sécurité de l’élagueur pendant son travail.

Related posts

Mieux vivre, en accord avec notre planète

Irene