Abc-families.com
Image default
Environnement

Que faut-il savoir sur l’élagage sylvicole ?

L’élagage est une opération importante pour la préservation de la santé d’un arbre et de son développement. Il peut être effectué par une personne ayant des compétences et des expériences nécessaires en l’élagage, mais l’idéal est de le confier à un élagueur professionnel, car il expose l’arbre à de nombreux risques. On peut distinguer plusieurs types d’élagage : l’élagage sylvicole, l’élagage fruitier et l’élagage ornemental.

Qu’est-ce qu’un élagage sylvicole ?

L’élagage sylvicole est une technique d’élagage employée pour la production de bois d’œuvre. Il consiste à remonter la couronne de l’arbre en vue de limiter la formation et le développement des nœuds par intersection des branches. Cette opération a pour but d’améliorer la valeur commerciale du bois qui sera commercialisé.

Généralement, l’élagage sylvicole se fait de façon naturelle par la chute des branches mortes faute de lumière. Cependant, cet élagage naturel est parfois en retard d’où la formation des nœuds qui diminue la valeur du bois à commercialiser, car elle nuit à l’efficacité du bois à utiliser en menuiserie. L’élagage artificiel a donc été entamé par les élagueurs en vue de couper les branches à temps, évitant ainsi le développement des nœuds.

L’élagage sylvicole artificiel doit être exécuté pendant la phase de croissance de l’arbre. En effet, plus les rameaux poussent, plus il y a de risque de formation de nœuds.

Qui effectue l’élagage sylvicole ?

Les professionnels en charge de l’élagage sylvicole artificiel sont appelés élagueurs sylvicoles. On les retrouve souvent dans des sociétés d’exploitation. Ces élagueurs sont spécialisés dans la coupe des arbres forestiers. Ils doivent avoir des connaissances en arboriculture et de l’expérience concernant l’élagage.

L’élagueur sylvicole a pour mission d’effectuer la taille des branches de l’arbre tout en veillant à la sécurité de l’arbre. En effet, un arbre est très sensible à l’élagage et si celui-ci est mal fait, il risque de ne plus croitre, de faiblir et même de mourir.

L’élagueur travaille en équipe de deux minimum par arbre à élaguer : le premier effectue l’élagage sur l’arbre et le second sert d’aide au sol. La seconde personne a également pour mission d’assurer la sécurité de l’élagueur en hauteur. Il doit être formé au secours afin de venir en aide au premier en cas de risques de chutes ou de blessure.

Comment exécuter l’élagage sylvicole ?

Pour l’exécution de cette opération, l’élagueur doit se munir de plusieurs outils.

Il doit être équipé de vêtement de travail, de protège oreilles, de chaussures spéciales élagueur et de harnais de sécurité afin de pouvoir travailler en toute sécurité. Ensuite, afin d’effectuer la coupe, il utilise un sécateur, une scie manuelle, un sécateur à longue manche, un sécateur électrique, une scie à élaguer et une scie à chaine. Il est à noter que ces outils sont difficiles à manier, un profane peut alors gravement se blesser. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est toujours toujours préférable de faire appel à un professionnel comme cet élaguer expérimenté dans la Manche pour réaliser cette tache.

Il faut tailler l’arbre de façon à obtenir le minimum de rameaux possible. Pour ce faire, l’élagueur va retirer une partie considérable de l’arbre de l’extrémité de ses branches. La taille doit être effectuée en plusieurs fois. Au cas contraire, l’arbre aura du mal à pousser et risque même de faiblir.

L’élagage sylvicole est une opération délicate qui nécessite de la précision et des travaux minutieux et bien soignés.

 

Autres articles à lire

Mieux vivre, en accord avec notre planète

Irene

Trois points à savoir sur l’élagage

Tamby

Les moyens du traitement des déchets en France : le nettoyeur-séparateur

Irene

Les précautions à prendre concernant les travaux d’élagage

Tamby

Comment assurer la gestion des déchets ?

Tamby

Diagnostic sanitaire d’un arbre : les informations utiles à savoir

Tamby