Abc-families.com
Image default
Environnement

Nos outils du quotidien qui ne sont pas bons pour l’environnement

Protéger l’environnement et se mettre au vert est devenu un combat important pour de nombreux ménages. Les déchets émanant de notre quotidien sont en effet les sources principales de dégâts pour le biotope. Il est de ce fait essentiel de trouver les meilleurs moyens pour réduire les émissions de substances toxiques pour la planète.

Conscientes de ce fait, de plus en plus de familles se tournent actuellement vers des outils plus écologiques en guise d’alternative aux matériaux utilisés journalièrement et qui ont des effets négatifs sur la planète. Il peut être facile de faire la différence entre des éléments bio et ceux qui ne le sont pas, cependant lorsque les habitudes prennent de dessus, on oublie très vite les conséquences néfastes de l’usage de nos dispositifs que l’on croit ordinaire. Voici la liste des produits que l’on use tous les jours, mais qui sont réellement mauvais pour notre milieu.

La brosse à dents

Conçue en plastique, la brosse à dents fait partie des effets essentiels pour chaque être humain. Outil hygiénique, la brosse à dents peut être trouvée au sein de chaque résidence partout dans le monde. Et pourtant, selon les études menées par les militants pour la planète, 350 millions de tonnes de plastiques sont produites sur l’échelle internationale en 12 mois et plus de 4,7 milliards de brosses à dents sont retrouvées chaque année au sein des ordures du monde entier. Inconsciemment ; la population mondiale toutes catégories confondues est la principale fautive de la grande présence de plastique sur la terre. Non biodégradable, cette substance reste à jamais sur la planète.

Heureusement, des entreprises éco-responsables ont créé des alternatives à la brosse à dents traditionnelle en plastique. Plus efficaces et moins nocives pour le biotope, ces innovations connaissent actuellement une grande popularité auprès des ménages. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit guère de la brosse à dents en bambou qui n’est point biodégradable à 100 %. Seule sa manche est en effet bon pour l’environnement cependant le reste de la conception est réalisée à partir de nylon-6 qui n’est pas aussi recyclable tel le plastique. Découvrez ici les mensonges sur les brosses à dents en bambou.

Les produits aérosols

Toujours dans le secteur de l’hygiène, les déodorants, laques pour cheveux, bombes colorantes, et autres outils de parfumerie d’intérieur de type spray sont également un ennemi important de l’environnement. Les recherches montrent en effet que les aérosols ont eu un impact significatif sur la distribution du changement des précipitations dans le monde depuis l’époque préindustrielle.

On affirme ainsi que les aérosols suppriment les précipitations parce que les particules diminuent la taille des gouttelettes d’eau dans les nuages. Dans quelques endroits, les météorologues ont même détecté un cycle dans lequel la fréquence des orages est liée aux pics d’émissions d’aérosols en milieu de semaine.

Beaucoup d’individus associent également les aérosols à la détérioration de la couche d’ozone. Mais les entreprises ont éliminé les produits chimiques qui appauvrissent la couche d’ozone, également appelés chlorofluorocarbones (CFC), dans les années 70. Actuellement, la plupart des produits en aérosol fabriqués ou vendus en Europe utilisent des propulseurs, tels que des hydrocarbures et des gaz comprimés comme l’oxyde nitreux, qui n’appauvrissent pas la couche d’ozone. Lors de vos achats de produits, il est primordial de réaliser une bonne vérification.

Autres articles à lire

Diagnostic sanitaire d’un arbre : les informations utiles à savoir

Tamby

Comment assurer la gestion des déchets ?

Tamby

Les précautions à prendre concernant les travaux d’élagage

Tamby

Guide pratique sur les pailles en bambou

Tamby

Mieux vivre, en accord avec notre planète

Irene

Que faut-il savoir sur l’élagage sylvicole ?

Tamby