Abc-families.com
Image default
Vie Pratique

Hôtels : quelles sont les villes européennes les plus chères ?

Lorsque je pars en voyage, l’hébergement représente le plus souvent la plus grosse source de dépenses. En Europe, les tarifs proposés par les hôtels peuvent d’ailleurs être très élevés. Voici les villes européennes les plus chères.

Selon les données de STR Global en 2012, on dénombre plus de 13,4 millions de chambres d’hôtels dans le monde, l’Europe étant la deuxième région de la planète à en compter le plus. D’ailleurs, les tarifs des hébergements sur le Vieux continent, qui accueillent des millions de visiteurs chaque année, sont assez variés. C’est en tout cas ce que nous montre le trivago Hotel Price Index (tHPI), indiquant le prix moyen d’une nuit d’hôtel en chambre double standard dans les destinations les plus recherchées sur le site du comparateur d’hôtels. Voici les métropoles européennes où les hôtels sont les plus onéreux.

Monaco et les villes suisses en tête

Monaco affiche un tHPI de 373 € pour le mois de mai 2017 et arrive en première position des villes européennes où les tarifs hôteliers sont les plus chers tout au long de l’année. Un résultat assez cohérent puisque la Principauté de Monaco compte la plus grande concentration de millionnaires au monde et que les établissements monégasques sont réputés pour leur prestige.

Haut lieu des institutions internationales, centre financier important et clientèle aisée, Genève rassemble également tous les éléments d’une ville où les hôtels coûtent chers. Il faut savoir que le parc hôtelier de la ville helvétique comporte quelques établissements cinq étoiles luxueux, dont l’Hôtel Président Wilson, l’un des hôtels les plus onéreux du monde. Pour le mois de mai 2017, le tHPI de la ville a été évalué à 271 €. Parmi les autres villes suisses, les hébergements se veulent tout aussi coûteux à Zurich et Berne. En effet, pour la première, l’étude Room to Growth du cabinet PwC avait évalué à 196 € le prix moyen d’une chambre en 2014. Pour la deuxième, son tHPI est de 195 €.

Venise, Copenhague et Amsterdam : pas en dessous des 200 €

Selon l’index du site de comparateur d’hôtels Trivago, Venise fait partie des villes européennes où le tarif moyen d’une nuit d’hôtel est le plus cher en Europe. Concernant la période du mois de mai 2017, il fallait compter 255 € en moyenne pour séjourner dans une chambre d’hôtel de la Cité des Doges. Le taux d’occupation des chambres y est particulièrement élevé, surtout pendant les périodes estivales et la ville connaît une véritable floraison d’établissements cinq étoiles, qui font alors monter la moyenne des tarifs.

Pour le mois de mai, les prix ont particulièrement flambé à Amsterdam, avec un tHPI de 204 €. Avec 17 millions de touristes annuels à envahir les ruelles de la capitale hollandaise, les hôteliers n’hésitent pas à faire monter leur prix à l’approche de la période estivale. Même phénomène pour Copenhague, qui connaît également une hausse par rapport au début de l’année, avec un tHPI de 232 €.

Barcelone, Paris et Londres à éviter pour les petits budgets

Première place financière au monde, Londres est réputée pour être une ville chère. Et les prix des hôtels n’y échappent pas. Le tarif moyen d’une nuit d’hôtel dans une chambre double standard, selon l’index de Trivago, est de 190 € au mois de mai. Il est un peu plus élevé à Barcelone, 196 €. Enfin, Paris également ne se destine pas aux petits budgets. En effet, la capitale française, qui est l’une des destinations touristiques les plus populaires d’Europe, fait profiter de sa forte attractivité aux hôteliers. Ces derniers conservent alors leurs tarifs de chambre assez haut depuis le début de l’année avec un tHPI de 159 €.

Autres articles à lire

Alimentation : comment faire des économies ?

Irene

Donation-partage : qu’est ce que c’est ?

Irene

Qu’est-ce que j’ai le droit de faire ou pas à la plage ?

Irene

Auto-entrepreneur : quelles sont les aides ?

Irene

Quelles sont les informations qui apparaissent sur ma carte grise ?

Irene

Comment déclarer mes impôts si je suis salarié ?

Irene