Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Insuffisance cardiaque congestive (ICC) : définition, cause, symptômes, traitement

Une insuffisance cardiaque congestive (ICC) est une pathologie chronique qui affecte les cavités cardiaques. Vous avez quatre cavités cardiaques : deux oreillettes dans la moitié supérieure du cœur et deux ventricules dans la moitié inférieure. Les ventricules envoient du sang dans vos organes et tissus, et les oreillettes reçoivent le sang ayant circulé dans le reste de votre corps et retournant vers le cœur. Une ICC se développe lorsque vos ventricules ne peuvent pas pomper de sang en volume suffisant. Du sang et d’autres liquides s’accumulent à l’intérieur de vos poumons, de votre abdomen, de votre foie et de la partie inférieure de votre corps.

Types

Une ICC du côté gauche endommage votre ventricule gauche (la cavité qui pompe du sang dans votre corps) ; c’est le type le plus courant d’ICC. Elle peut causer une accumulation de liquide dans vos poumons, ce qui peut rendre la respiration difficile.

Une ICC du côté droit peut accompagner une ICC du côté gauche, mais ce n’est pas toujours le cas. Une ICC du côté droit se produit lorsque le ventricule droit a du mal à pomper du sang dans les poumons. Du sang s’accumule dans vos vaisseaux sanguins, ce qui cause une rétention de liquide dans vos extrémités inférieures, votre abdomen et d’autres organes vitaux.

Causes et risques

Causes et risques

Une ICC peut résulter d’autres pathologies qui affectent directement votre système cardiovasculaire. C’est pourquoi il est important de faire des bilans de santé annuels pour abaisser votre risque de problèmes cardiaques, notamment :

Hypertension

Lorsque votre tension artérielle est supérieure à la normale (plus de 120/80 mm Hg), vous êtes plus susceptible d’avoir une ICC. L’hypertension se produit quand la circulation dans vos vaisseaux sanguins est restreinte par des dépôts de cholestérol ou de graisse, ou en raison de votre âge, ce qui rend le passage du sang plus difficile.

Coronaropathie

Cette maladie endommage les artères coronariennes de votre cœur (les petites artères qui alimentent le cœur en sang) en réduisant le débit sanguin. Le cholestérol et d’autres types de corps gras bloquent les artères et entraînent leur rétrécissement.

État des valvules cardiaques

Vos valvules cardiaques régularisent le débit sanguin dans votre cœur en s’ouvrant et se fermant pour laisser du sang entrer dans les cavités du cœur et en sortir. Si les valvules ne s’ouvrent et ne se ferment pas correctement, vos ventricules devront peut-être travailler plus dur pour pomper du sang.

Symptômes

Lors des premiers stades de l’ICC, vous ne constaterez probablement aucun changement dans votre état de santé. Cependant, au fur et à mesure que ce problème s’aggravera, vous remarquerez des changements progressifs dans votre corps. Vous constaterez peut-être plus de fatigue que d’habitude, ou un gain de poids même si vos habitudes en matière d’alimentation n’ont pas changé.

Symptômes que vous pourriez constater en premier :

  • fatigue
  • chevilles, jambes et pieds enflés
  • gain de poids
  • besoin accru d’uriner, en particulier la nuit

Symptômes qui indiquent que votre état a empiré :

  • rythme cardiaque irrégulier
  • une toux qui se développe à partir des poumons congestionnés
  • respiration sifflante

Symptômes qui indiquent une pathologie cardiaque grave nécessitant une attention médicale immédiate :

  • douleur thoracique rayonnant dans toute la partie supérieure du corps (pouvant également indiquer une crise cardiaque)
  • respiration rapide
  • la peau semble bleuâtre (à cause du manque d’oxygène dans vos poumons)
  • évanouissement

Diagnostic

Après avoir entendu vos symptômes, votre prestataire de soins de santé pourra vous envoyer voir un cardiologue (un spécialiste des maladies cardiaques).

Le cardiologue effectuera un examen physique. Dans le cadre de cet examen, il écoutera peut-être votre cœur avec un stéthoscope pour détecter des rythmes cardiaques anormaux possibles. Pour confirmer un diagnostic initial, votre cardiologue ordonnera peut-être des tests de diagnostic particuliers pour examiner les valvules, les vaisseaux et les cavités de votre cœur.

Ces examens peuvent inclure :

  • imagerie par résonance magnétique (IRM), qui prend des photos de votre coeur
  • épreuves d’effort, pour voir comment votre cœur se comporte à différents niveaux d’effort
  • prises de sang, pour détecter la présence éventuelle de globules sanguins anormaux et d’infections

Traitement

Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IECA) : Les inhibiteurs ECA agrandissent le diamètre des vaisseaux sanguins rétrécis pour permettre une meilleure circulation du sang. Les vasodilatateurs sont une autre option si vous ne pouvez pas tolérer des médicaments tels que les inhibiteurs ECA.

Bêta-bloquants : Les bêta-bloquants peuvent abaisser la tension et ralentir le rythme cardiaque.

Diurétiques : Votre traitement médicamenteux peut inclure l’administration de diurétiques pour réduire le volume de liquide de votre corps. L’ICC peut avoir pour effet que votre corps accumule plus de liquide qu’il ne le devrait normalement.

Interventions chirurgicales

Si les médicaments ne suffisent pas, une intervention chirurgicale sera peut-être nécessaire. L’angioplastie, une procédure servant à déboucher des artères obstruées, est une option. Votre cardiologue pourra également envisager une intervention chirurgicale visant à réparer des valvules cardiaques pour les aider à s’ouvrir et à se fermer corectement.

Pronostic

Votre état de santé peut s’améliorer avec des médicaments et/ou une intervention chirurgicale. Plus votre ICC sera diagnostiquée tôt, plus votre pronostic sera meilleur. Votre pronostic dépend de la progression de votre ICC et de la présence ou non d’autres pathologies nécessitant un traitement, comme du diabète ou de l’hypertension.

Autres articles à lire

Le tapis d’acupression : tout le monde peut en faire ?

Irene

Diverticulite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dépistage de drogue dans l’urine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment en finir avec les effets néfastes de la position assise ?

administrateur

Aaah : Bâillements excessifs : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dysthymie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene