Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Maladie des gencives (gingivite) : définition, cause, symptômes, traitement

La gingivite est une infection des gencives. Si elle n’est pas traitée, elle peut se transformer en une infection plus grave connue sous le nom de parodontite. L’Association dentaire américaine (American Dental Association (ADA)) déclare que la gingivite et la parodontite sont les causes principales de perte de dents chez les adultes. Globalement, les infections dentaires représentent un fardeau financier important pour l’économie américaine : En 2010, les Américains ont dépensé environ 108 milliards de dollars en services dentaires.

Causes

Les gencives sont attachées à la dent plus loin que le bord visible des gencives. Ceci forme un espace appelé sillon. Les aliments peuvent se coincer dans ces espaces et provoquer une infection des gencives ou gingivite.

La plaque dentaire est un film fin de bactéries. Elle se forme constamment à la surface des dents. Lorsque la plaque dentaire progresse, elle durcit et devient du tartre. Lorsque la plaque dentaire s’étend en dessous de la ligne des gencives, cela peut provoquer une infection.

Si on ne la traite pas, la gingivite peut provoquer une séparation entre les gencives et les dents. Cela peut endommager les tissus mous et les os qui soutiennent la dent. La dent peut être déstabilisée et se déchausser. Si l’infection progresse, vous pouvez perdre la dent ou vous pouvez avoir besoin de la faire arracher par un dentiste.

Risques

Ils sont notamment :

  • tabac à fumer ou à chiquer ;
  • diabète ;
  • certains médicaments (contraceptifs oraux, stéroïdiens, anticonvulsivants, inhibiteurs calciques, et chimiothérapie) ;
  • dents tordues ;
  • appareil dentaire mal ajusté ;
  • plombages cassés ;
  • grossesse ;
  • facteurs génétiques ;
  • immunité compromise (par exemple VIH/sida).

Symptômes

Beaucoup de gens ne savent pas qu’ils sont atteints de gingivite. Il est possible d’avoir une maladie des gencives sans symptômes. Toutefois, les symptômes qui suivent sont signes de gingivite :

  • gencives rouges, sensibles et gonflées ;
  • gencives qui saignent quand vous vous brossez les dents ou quand vous passez le fil dentaire ;
  • gencives qui se détachent des dents ;
  • dents qui se déchaussent ;
  • changement dans la façon dont vos dents sont placées quand vous mordez ;
  • pus entre les dents et les gencives ;
  • douleur en mâchant ;
  • dents sensibles ;
  • dentier partiel qui n’est plus adapté ;
  • mauvaise haleine qui ne disparaît pas après avoir brossé les dents.

Diagnostic

Au cours de l’examen dentaire, vos gencives seront examinées avec une petite sonde parodontale. Cela permet de vérifier l’inflammation. Elle permet également de mesurer les poches parodontales autour de la dent. La profondeur normale est de 1 à 3 mm. Votre dentiste pourra également vous faire passer une radiographie pour vérifier toute perte osseuse.

Parlez à votre dentiste des facteurs de risque de la gingivite et décrivez vos symptômes. Cela aidera à diagnostiquer votre gingivite. Si une gingivite est présente, on vous recommandera un parodontiste. Un parodontiste est un dentiste qui est spécialisé dans le traitement des maladies de la gencive.

Traitement

Pour traiter la gingivite vous devez pratiquer une bonne hygiène bucco-dentaire. Vous devriez également arrêter de fumer et contrôler votre diabète. D’autres traitements incluent le détartrage en profondeur des dents, les médicaments et l’opération.

Détartrage des dents

Il existe plusieurs techniques utilisées pour détartrer les dents sans opération. Elles consistent toutes à retirer la plaque dentaire et le tartre pour éviter l’irritation des gencives.

Le détartrage enlève le tartre au-dessus et en dessous de la ligne des gencives.

Le surfaçage radiculaire aplanit les zones rugueuses et enlève toutes les parties infectées de la dent.

Le laser peut causer moins de douleur et de saignement que le détartrage et le surfaçage radiculaire.

Traitements médicamenteux

Plusieurs médicaments peuvent être utilisés pour traiter la gingivite.

Les rince bouche antibiotiques contenant de la chlorhexidine peuvent être utilisés pour désinfecter la bouche.

Des puces antiseptiques à retardement contenant de la chlorhexidine peuvent être insérées dans les poches après le surfaçage radiculaire.

Des microsphères antibiotiques contenant de la minocycline peuvent être insérées dans les poches après le détartrage et le surfaçage.

Les antibiotiques oraux peuvent être utilisés pour traiter les zones d’inflammation persistante des gencives.

Doxycycline : un antibiotique qui empêche les enzymes de provoquer des lésions dentaires.

Chirurgie

La chirurgie parodontale est une procédure par laquelle les gencives sont décollées pour atteindre la plaque dentaire qui est retirée. Les gencives sont ensuite replacées et maintenues en place avec des sutures autour de la dent

Des greffes osseuses et de tissus peuvent être utilisées lorsque les dents et la mâchoire sont trop endommagées pour cicatriser.

Prévention

La gingivite peut être prévenue grâce à une hygiène dentaire adéquate et régulière. Assurez-vous d’avoir une alimentation équilibrée et de rendre visite à votre dentiste régulièrement. Brossez-vous les dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré. Utilisez un fil dentaire chaque jour.

Complications

Les Centres de contrôle des maladies (Centers for Disease Control (CDC)) et l’Institut national de la recherche dentaire et crânio-faciale (National Institute of Dental and Craniofacial Research) rapportent que la gingivite est associée à un risque accru de diabète, de crise cardiaque, d’AVC, et de maladie pulmonaire. Elle augmente également le risque chez une femme de donner naissance à un bébé prématuré ou de faible poids.

Autres articles à lire

Douleur de la cage thoracique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

3 questions que vous vous posez sur l’ADN

Emmanuel

Des livres pour apprendre l’hypnose

administrateur

Prenez soin de votre peau en utilisant un aspirateur à point noir !

Irene

Bien choisir son cours de Yoga

sophie

Écoulement nasal : définition, cause, symptômes, traitement

Irene