Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

L’abcès non amibien du foie : définition, cause, symptômes, traitement

Un abcès non amibien du foie (ANF) est une poche de pus qui se forme dans le foie en réaction à une infection ou à un traumatisme. Le pus est un liquide composé de globules blancs, de cellules mortes et de bactéries, qui se forme lorsque l’organisme combat une infection. Plutôt que de s’écouler depuis l’endroit infecté, le pus s’accumule dans le foie. Un abcès est généralement accompagné d’un gonflement et d’une inflammation dans la zone environnante, et il peut causer des douleurs et des gonflements dans l’abdomen.

L’abcès non amibien du foie peut être mortel s’il n’est pas traité rapidement.

Cause

La cause la plus fréquente de l’ANF est une maladie des voies biliaires. Ce terme généraliste désigne les pathologies touchant le foie, le pancréas et la vésicule biliaire. Parmi les maladies des voies biliaires, l’inflammation de la vésicule biliaire est la cause la plus courante de l’ANF.

D’autres causes possibles incluent :

  • l’appendicite (des bactéries issues de la rupture de l’appendice peuvent former un abcès)
  • le cancer du pancréas
  • le cancer du côlon
  • une maladie inflammatoire de l’intestin, y compris la diverticulite ou une perforation de l’intestin
  • une infection du sang (septicémie)
  • un traumatisme au foie consécutivement à un accident ou une blessure

Selon une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, les diabétiques présentent plus de risques d’être affectés par cette maladie puisqu’ils sont plus vulnérables aux infections. (Yu & Lee, 2011)

Symptômes

Les symptômes de l’ANF ressemblent à ceux de l’inflammation de la vésicule biliaire ou à ceux d’infections importantes, et ils peuvent inclure :

  • des frissons
  • des vomissements
  • de la fièvre
  • des douleurs du côté supérieur droit de l’abdomen
  • une perte de poids soudaine considérable (5 kilos en quelques semaines)
  • des urines foncées
  • des selles blanchâtres ou de couleur argile
  • de la diarrhée

Diagnostic

Pour pouvoir diagnostiquer cette maladie, le médecin pourra associer deux sortes d’examen : une hémoculture et des examens d’imagerie. Les examens suivants peuvent être réalisés :

  • une tomodensitométrie (TDM) pour localiser l’abcès
  • un scanner avec injection intraveineuse d’un produit de contraste pour localiser plus précisément l’abcès et pour en mesurer la taille (particulièrement utile au moment de planifier une chirurgie)
  • des examens sanguins – un nombre de globules blancs important ainsi qu’un taux élevé de neutrophiles indiquent la présence d’une infection.
  • une hémoculture – pour identifier le type de bactérie afin que le médecin puisse savoir quel antibiotique prescrire.
  • une échographie abdominale pour visualiser un abcès dans le quadrant supérieur droit

Un abcès non amibien du foie peut apparaître sous la forme d’une masse sur le foie quand on l’observe à l’aide d’un scanner.

Traitement

Certaines personnes pourront être traitées simplement à l’aide d’antibiotiques. Toutefois, la plupart auront besoin d’un drainage de l’abcès. À cet effet, il faudra insérer une aiguille ou un tube dans l’abcès afin d’y retirer le pus. Le médecin peut prescrire une biopsie du foie simultanément pour établir un bilan de santé complet du foie. Cet examen est réalisé à l’aide d’une tomodensitométrie.

Les médecins tentent de traiter l’ANF sans faire appel à la chirurgie lorsque cela est possible afin d’éviter que les bactéries ne se propagent dans l’organisme. Toutefois, dans les cas les plus graves, la chirurgie peut être nécessaire pour retirer la totalité de l’abcès. Après la chirurgie, un traitement avec des antibiotiques sera nécessaire pour éviter que l’infection ne se reproduise. Selon le Cleveland Clinic Journal of Medicine (CCJM), il est possible de faire appel à la fois à des médicaments par voie orale et à des médicaments par voie intraveineuse pour traiter et soigner l’ANF. (CCJM, 2010) Un traitement initial avec des antibiotiques par voie intraveineuse aide le patient à guérir. Prendre des antibiotiques puissants par voie orale pendant plusieurs semaines contribue à la guérison après un examen postopératoire.

Complications

La principale complication possible de l’ANF est la septicémie, une infection bactérienne qui s’étend dans tout l’organisme et qui entraîne des inflammations et une baisse dangereuse de la pression artérielle. Si elle n’est pas traitée très rapidement à l’aide d’antibiotiques, la septicémie peut être mortelle.

Le drainage d’un ANF et la chirurgie comportent un risque de permettre aux bactéries de se répandre à travers l’organisme. Ceci peut entraîner une infection généralisée ou la formation d’abcès dans d’autres organes.

Des bactéries libérées et se propageant dans tout le corps peuvent causer :

  • une embolie pulmonaire septique (un caillot résultant des bactéries se trouvant dans une ou plusieurs artères des poumons)
  • un abcès au cerveau causant des dommages neurologiques permanents
  • Une endophtalmie (infection dans la partie interne de l’œil qui peut conduire à la cécité)

Pronostic

L’ANF est une affection potentiellement mortelle. Les personnes qui en subissent les symptômes doivent immédiatement consulter un médecin pour éviter des complications susceptibles de mettre leur vie en danger. Un pronostic favorable est envisageable à condition qu’un diagnostic soit rapidement établi et qu’un traitement chirurgical soit rapidement mis en œuvre.

Autres articles à lire

Lymphangite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quel est le meilleur thermomètre pour enfant ?

Irene

Cancer colorectal (du côlon) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Test de stimulation de l’hormone de croissance : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les avantages d’un vélo appartement

Irene

Fumeurs : pourquoi passer à la cigarette électronique ?

administrateur