Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Types de maladies du cœur : définition, cause, symptômes, traitement

Lorsqu’un médecin vous annonce un diagnostic de maladie du cœur, que ce soit concernant un proche ou vous-même, cela peut vous paraître difficile à surmonter et vous donner envie de poser de nombreuses questions. Vous ne verrez peut-être pas clairement la différence entre les termes que le médecin emploiera, comme congestive , pulmonaire ou cyanogène . Quelle est donc la différence ? Une maladie du cœur est une maladie du cœur, non ?

Tous les types de maladies du cœur ont des points communs, bien entendu, mais elles présentent aussi des différences essentielles qui peuvent déterminer leur progression et le traitement qui conviendra. Une meilleure connaissance du type de maladie du cœur auquel vous devez faire face pourra vous aider et aider vos proches à mieux comprendre la maladie et à vous sentir plus capable de prendre les décisions les mieux adaptées.

Angine de poitrine

Une angine de poitrine provoque une sensation de douleur ou d’oppression dans la poitrine, créant une sorte d’impression de reserrement qui ressemble quelquefois à une indigestion. L’angine de poitrine n’est pas une maladie en soi. Il s’agit plus souvent d’un symptôme d’une maladie coronarienne, dans le cadre de laquelle les artères faisant circuler le sang jusqu’au cœur se rétrecissent et se durcissent. L’angine de poitrine est également synonyme de maladie microvasculaire coronarienne, qui est une maladie du cœur affectant les petites artères coronaires.

S’il existe de nombreux types d’angine de poitrine, elles sont toutes susceptibles d’indiquer l’existence d’une maladie du cœur et doivent donc être surveillées par votre médecin.

Pathologie cardiaque congénitale

Une pathologie cardiaque congénitale ou malformation cardiaque découle d’anomalies cardiaques qui sont présentes à la naissance. Ce type de maladie se manifeste pendant le développement du fœtus dans l’utérus et peut être causé par des infections virales, des médicaments, des substances chimiques, la consommation d’alcool ou d’autres causes inconnues.

Ces anomalies peuvent affecter différentes parties du cœur, y compris le septum, les valvules, les vaisseaux sanguins, l’aorte, les cavités et bien plus encore. Quelle que soit la malformation, elle peut perturber la circulation sanguine, provoquant les symptômes suivants :

  • une sensation de fatigue
  • un essoufflement
  • une peau bleuâtre
  • un rythme cardiaque élevé
  • de mauvaises habitudes alimentaires
  • un gonflement au niveau de l’abdomen ou autour des yeux

Le traitement varie en fonction de la sévérité de la malformation, mais en général, il faut opérer.

Insuffisance cardiaque congestive

Cette pathologie est plus fréquente chez les personnes âgées et survient lorsque le cœur ne parvient plus à pomper suffisamment pour faire circuler le cœur dans le reste de l’organisme comme il le fait normalement. Les médecins décrivent cette pathologie comme une perte de capacité de pompage . Cette pathologie résulte généralement d’un dommage causé par une crise cardiaque, l’hypertension, le diabète, une coronaropathie, un traitement contre le cancer ou d’autres problèmes de santé associés et peut avoir pour effet qu’une quantité excessive de liquide revienne vers les poumons et d’autres tissus. L’insuffisance cardiaque congestive peut aller de modérée à grave, et ses symptômes incluent :

  • gain de poids
  • œdème (gonflement) dans l’adbomen, les pieds, les chevilles et les jambes
  • sensation de fatigue
  • vertiges
  • essoufflement
  • survenance d’un handicap ultérieurement

Le traitement de cette pathologie implique l’administration de médicaments ou d’autres procédures médicales, voire la chirurgie dans certains cas graves.

Coronaropathie

La coronaropathie est la forme la plus courante de maladie du cœur. Elle se produit quand les artères qui alimentent le cœur en sang se rétrécissent et durcissent en conséquence de l’accumulation de dépôts lipidiques, pathologie connue sous le nom d’ athérosclérose . La coronaropathie est la première cause de décès aux États-Unis pour les hommes comme pour les femmes.

Le traitement dépend de la gravité et nécessite le contrôle de la pression artérielle et du cholestérol, l’adoption d’un mode de vie sain incluant une activité physique régulière, et dans certains cas, des options chirurgicales telles que l’angioplastie ou le pontage.

Maladie microvasculaire coronarienne

Également appelée maladie des petits vaisseaux ou syndrome X, cette maladie affecte les plus petites artères du cœur. Elle endommage l’intérieur des parois des artères et les fait rétrécir, augmentant ainsi le risque de crise cardiaque et d’insuffisance cardiaque. Les symptômes incluent des douleurs dans la poitrine (angine de poitrine), une tendance à l’essoufflement et de la fatigue. Les traitements consistent principalement en l’administration de médicaments.

Cardiopathie cyanogène

Il s’agit d’un type de malformation cardiaque congénitale qui entraîne une réduction de l’oxygénation du sang. Cette maladie peut être causée par un certain nombre d’autres malformations cardiaques comme des lésions des valvules, le syndrome hypoplastique du côté gauche du cœur, la tétralogie de Fallot, ou des infections ou médicaments utilisés pendant la grossesse. Symptômes possibles :

  • hyperventilation
  • couleur bleuâtre de la peau
  • évanouissement
  • visage ou yeux bouffis

En général, les traitements incluent une intervention chirurgicale visant à remédier au problème.

Affectation cardiovasculaire hypertensive

Plusieurs problèmes cardiaques peuvent être causés par l’hypertension. Collectivement, ces problèmes sont appelés affection cardiovasculaire hypertensive . Les problèmes associés peuvent inclure :

  • coronaropathie
  • insuffisance cardiaque
  • angine de poitrine
  • crise cardiaque
  • arythmies

Cardiopathie ischémique

Le terme ischémique fait référence à une alimentation en sang réduite . Toutes les maladies du cœur qui causent une réduction de l’alimentation du cœur en sang sont appelées des maladies ischémiques. Bien qu’elle puisse avoir de nombreuses causes, dans le plupart des cas cette maladie est la conséquence d’athérosclérose, un rétrécissement des artères qui alimentent le cœur en sang. Cette maladie est également appelée coronaropathie.

Maladie du cœur inflammatoire

Cette maladie est caractérisée par une inflammation des muscles cardiaques ou des tissus avoisinants qui peut avoir été causée par des infections bactériennes, virales ou fongiques, ou des maladies auto-immunes. Symptômes habituels

  • angine de poitrine
  • essoufflement
  • chevilles, jambes et pieds enflés
  • sensation de fatigue

Les personnes les plus exposées à ce risque sont celles qui ont une malformation congénitale ou ont subi auparavant une lésion cardiaque, les utilisateurs de drogues administrées par voie intraveineuse et les personnes ayant une valvule cardiaque artificielle. Le traitement dépend de l’étendue de la lésion affectant le muscle cardiaque, et il comprend généralement l’administration de médicaments ou une opération chirurgicale.

Cardiopathie organique

Il s’agit d’un terme général qui fait référence à tout type de maladie du cœur caractérisée par une lésion cardiaque ayant pour effet que le cœur ne fonctionne pas comme il le devrait. Ceci est causé par un problème physiologique comme une déformité ou une inflammation.

Cœur pulmonaire

Également appelée cardiopathie du côté droit , une cardiopathie pulmonaire se produit quand une maladie des poumons affecte le cœur. L’alimentation des poumons en sang peut alors se ralentir ou se bloquer complètement, ce qui augmente la pression artérielle dans les poumons. En conséquence, le côté droit du cœur doit travailler plus dur, ce qui peut causer une lésion du muscle cardiaque lui-même.

Il peut en résulter une insuffisance cardiaque congestive. Un cœur pulmonaire peut être causé par le blocage d’une artère pulmonaire ou par des maladies respiratoires telles que l’emphysème. Les traitements peuvent inclure l’administration de médicaments, l’emploi de vasodilatateurs et l’administration d’oxygène.

Cardiopathie structuelle

Ce terme décrit toute pathologie affectant la structure du cœur elle-même. Habituellement, il fait référence à des malformations cardiaques congénitales, mais il peut également inclure des anomalies dans les valvules ou dans les vaisseaux du cœur qui se développent à un stade ultérieur de la vie en raison du vieillissement ou de maladies.

Autres articles à lire

La peste : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Carences nutritionnelles (malnutrition) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pneumonie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diverticulite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Douleur à la cheville : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment avoir une peau jeune longtemps ?

Journal