Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Douleur de la cage thoracique : définition, cause, symptômes, traitement

Une douleur de la cage thoracique peut être aigüe, sourde ou lancinante éprouvée au niveau de la cage thoracique, ou immédiatement au-dessous de celle-ci, et au-dessus du nombril. Une telle douleur peut être le résultat d’une ecchymose ou d’une lésion évidente, ou survenir sans explication.

Les douleurs de la cage thoracique ont des causes multiples, de la déchirure musculaire à la fracture de côtes. Les douleurs de la cage thoracique peuvent apparaître immédiatement après un accident ou se développer progressivement. Il arrive également qu’elles soient le résultat d’une pathologie sous-jacente. Signalez donc immédiatement à votre médecin les douleurs de la cage thoracique inexpliquées.

Causes

Les causes les plus fréquentes de douleurs de la cage thoracique sont les déchirures musculaires ou les côtes contusionnées. Les douleurs de la cage thoracique peut également être dues à d’autres causes, et notamment :

  • des côtes cassées ;
  • des lésions de la cage thoracique ;
  • les fractures de côte ;
  • les maladies qui affectent les os, telles que l’ostéoporose ;
  • une inflammation des muqueuses pulmonaires ;
  • des spasmes musculaires ;
  • une inflammation des cartilages des côtes.

Symptômes

Il arrive qu’une douleur de la cage thoracique ne soit pas associée au mouvement, mais également que ses manifestations soient liées à la respiration ou à certaines positions du corps.

En cas de douleur violente liée à la respiration ou associée à une position particulière, ou encore de difficultés respiratoires, contactez sans délai votre médecin. Si vous éprouvez une sensation de pression ou une douleur thoracique accompagnée d’un inconfort au niveau de la cage thoracique, appelez les services d’urgence. Il est possible que ces symptômes signalent une crise cardiaque imminente.

Si vous avez récemment fait une chute, si vous éprouvez des difficultés et des douleurs en respirant et si, en outre, vous constatez la présence d’ecchymoses importantes dans la région thoracique, appelez les secours.

Diagnostic

Lorsque vous consultez un médecin, décrivez le type de douleur que vous éprouvez, ainsi que les mouvements qui l’aggravent. Le type de douleur que vous éprouvez et la région dans laquelle elle se manifeste peuvent aider le médecin à choisir les analyses et tests pertinents. Ceux-ci aideront le médecin à diagnostiquer le problème.

Lorsque la douleur est apparue après un accident, le médecin peut prescrire un examen d’imagerie médicale, tel qu’une radiographie. Une radiographie peut faire apparaître des signes de fracture, ainsi que des anomalies osseuses. Lorsqu’une anomalie est décelée sur une radiographie (par exemple, une grosseur anormale), le médecin prescrira des examens par imagerie médicale plus approfondis, comme une imagerie par résonance magnétique (IRM). Une imagerie par résonance magnétique (IRM) peut donner au médecin une vue détaillée de la cage thoracique et des structures environnantes, telles que les muscles, les organes et les tissus.

Si votre douleur présente un caractère chronique, le médecin pourra prescrire une scintigraphie osseuse. Une scintigraphie osseuse est généralement pratiquée lorsque le médecin craint qu’un cancer de l’os ne soit à l’origine de la douleur. Cet examen requiert l’injection d’une substance radioactive appelée traceur . Une caméra spéciale est ensuite utilisée pour examiner la répartition du traceur dans le corps. L’image de cette caméra fera apparaître les anomalies osseuses.

Traitement

Le traitement recommandé des douleurs de la cage thoracique dépend de l’origine de la douleur. Lorsqu’une douleur de la cage thoracique est due à une lésion mineure, telle qu’une déchirure musculaire ou une ecchymose, vous pouvez utiliser localement une compresse froide pour réduire la tuméfaction. Si la douleur est importante, vous pouvez également prendre un médicament destiné à soulager la douleur, comme le Tylenol.

Lorsqu’une fracture d’une côte, ou des côtes fêlées ou fracturées sont à l’origine de la douleur, et dans la mesure où les antalgiques en vente libre en pharmacie s’avèrent inefficaces, le médecin pourra vous prescrire un médicament antidouleur plus puissant. Un bandage compressif pourra également vous être prescrit. Un bandage compressif est un bandage élastique large mis en place autour de votre cage thoracique. La compression maintient la région ou la bloque pour éviter d’autres dommages et empêcher de nouvelles douleurs. Ces bandages sont néanmoins utilisés uniquement dans des cas rares car la force de compression appliquée rend la respiration difficile. Le risque de pneumonie peut en être aggravé.

Lorsque la douleur est causée par un cancer de l’os, le médecin s’entretiendra avec vous des options de traitement dont vous disposez en fonction de la localisation du cancer, de son extension et de la présence éventuelle de grosseurs anormales. Le médecin peut suggérer une intervention chirurgicale d’ablation des grosseurs anormales.

Il arrive qu’une telle ablation ne soit pas possible ou qu’elle soit considérée comme trop dangereuse. Dans ce cas, le médecin peut opter pour une réduction de la tumeur par chimiothérapie ou radiothérapie. Une fois la taille de la tumeur suffisamment réduite, celle-ci peut être retirée par voie chirurgicale.

Autres articles à lire

Comment avoir une peau jeune longtemps ?

Journal

Le rôle des extraits de beljanski dans la prévention d’un cancer pédiatrique

Odile

Dysthymie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Recherche d’anticorps antinucléaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment rester zen en toute situation ?

Irene

Concussion : définition, cause, symptômes, traitement

Irene