Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Tests de la fonction hépatique : définition, cause, symptômes, traitement

Les tests de la fonction hépatique contribuent à déterminer la santé de votre foie, en mesurant les niveaux de protéines, d’enzymes ou de bilirubine dans le sang.

De nombreux tests peuvent être pratiqués sur le foie, mais la plupart d’entre eux ne mesurent pas la fonction hépatique dans son ensemble. Les tests les plus couramment employés pour contrôler le fonctionnement de la fonction hépatique sont le dosage de l’albumine et celui de la bilirubine. Ces tests font apparaître l’efficacité du foie en matière de fabrication d’albumine (protéine) et d’élimination de la bilirubine (déchet sanguin).

L’albumine est la principale protéine fabriquée par le foie. Elle remplit plusieurs fonctions corporelles importantes. Par exemple, l’albumine :

  • empêche les fluides de s’écouler hors des vaisseaux sanguins ;
  • nourrit des tissus ;
  • transporte des hormones, des vitamines et d’autres substances dans le corps.

Un dosage d’albumine mesure l’efficacité du foie en matière de production de cette protéine. Une faible teneur indique que le foie ne fonctionne pas bien.

À l’inverse, la bilirubine est un déchet habituellement traité par le foie. Ce déchet est causé par la dégradation de globules rouges (érythrocytes ou hématies). Elle passe par le foie avant d’être évacuée dans vos excréments.

Lorsque votre foie est endommagé, il ne peut pas traiter la bilirubine de manière adéquate. Il en résulte un niveau de bilirubine anormalement élevé dans le sang. Une teneur élevée en bilirubine indique donc que le foie ne fonctionne pas bien.

Utilisation

Les tests des fonctions hépatiques sont effectués pour déterminer si le foie fonctionne bien. Le foie remplit des fonctions vitales pour le corps :

  • il élimine des contaminants du sang ;
  • il transforme les nutriments contenus dans les aliments que vous mangez ;
  • il stocke les minéraux et les vitamines ;
  • il régule la coagulation sanguine ;
  • il produit des protéines, des enzymes et de la bile ;
  • il fabrique des facteurs qui combattent les infections ;
  • il élimine des bactéries contenues dans le sang ;
  • il traite des substances susceptibles de nuire au reste du corps ;
  • il assure le maintien des équilibres hormonaux.

Les problèmes hépatiques peuvent rendre très malade ; il arrive qu’ils soient mortels.

Votre médecin peut prescrire un test de la fonction hépatique lorsque vous présentez des symptômes d’un trouble hépatique, ou même si vous souhaitez concevoir un enfant.

Symptômes de troubles hépatiques :

  • faiblesse ;
  • fatigue, lassitude ou manque d’énergie ;
  • perte de poids ;
  • jaunisse (peau et yeux jaunâtres) ;
  • symptômes de glomérulonéphrite (boursouflures autour des yeux, de l’abdomen et des jambes) ;
  • excrétions corporelles décolorées (urine foncées ou selles claires) ;
  • nausées ;
  • vomissements ;
  • diarrhée ;
  • douleurs abdominales.

Les divers tests de fonctions hépatiques permettent de déceler d’éventuelles infections, de surveiller la progression ou le traitement d’une maladie et de dépister de possibles effets secondaires de certains traitements médicamenteux.

Préparation

Votre médecin vous communiquera des instructions complètes quant à la manière de vous préparer en vue du prélèvement d’un échantillon sanguin en vue du test. Il est possible qu’il vous soit demandé de ne pas prendre certains médicaments ou de jeûner durant une certaine période avant le test.

De préférence, choisissez une chemise dont vous pouvez facilement relever les manches pour que l’infirmier ou le technicien puisse prélever aisément l’échantillon. Le processus en sera simplifié.

Interventions

Le prélèvement sanguin peut être pratiqué dans un hôpital ou un laboratoire d’analyses.

Votre peau sera nettoyée avant le test afin d’éviter la contamination du prélèvement par des micro-organismes présents sur votre peau.

L’infirmier ou technicien placera sans doute sur votre bras un brassard ou un autre dispositif destiné à appliquer une certaine pression. Ceci permet de rendre les veines plus visibles. Il ou elle utilisera une aiguille pour prélever un ou plusieurs échantillons sanguins à partir de votre bras.

Une fois le prélèvement effectué, l’infirmier/infirmière ou le technicien placera de la gaze et un pansement sur le site du prélèvement.

L’échantillon sanguin sera envoyé à un laboratoire pour analyse.

Suivi

Après le test, vous pouvez, d’ordinaire, quitter les lieux et reprendre votre existence normale. Toutefois, si vous vous sentez faible ou éprouvez un étourdissement lors du prélèvement sanguin, vous ne pouvez pas partir immédiatement. Si vous éprouvez des symptômes de ce type, vous devez vous reposer avant de quitter le laboratoire.

Une fois les résultats communiqués par le laboratoire, votre médecin les examinera avec vous. Il ou elle pourra soit vous communiquer les résultats par téléphone, soit s’en entretenir avec vous à l’occasion d’une consultation de suivi.

Les niveaux normaux, pour un dosage d’albumine, se situent entre 3,5 et 5,0 grammes par décilitre. Les niveaux normaux pour la bilirubine sont de 0,1 à 1,0 milligrammes par décilitre.

Risques

Les prélèvements sanguins sont des procédures courantes, et il est rare qu’ils aient des effets secondaires graves. Les risques liés au prélèvement d’un échantillon de sang sont néanmoins les suivants :

  • un saignement sous-cutané (hématome) ;
  • un saignement excessif ;
  • un évanouissement ;
  • une infection.

Autres articles à lire

Anti-inflammatoires naturels : les plus efficaces

sophie

Lèpre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Bien choisir son cours de Yoga

sophie

Photophobie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ultrasons : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les fleurs de CBD et Jack Herer

administrateur