Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Analyse du pH dans les urines : définition, cause, symptômes, traitement

L’analyse du pH dans les urines va indiquer le degré d’acidité ou de basicité (alcalinité) des urines à partir d’un simple examen indolore des urines. Nombre de maladies, votre régime alimentaire, ainsi que les médicaments que vous prenez sont susceptibles d’affecter le taux d’acidité ou de basicité de vos urines. Si par exemple les résultats sont trop élevés ou trop faibles, ils sont susceptibles d’indiquer que votre organisme va former des calculs rénaux. Si vos urines se situent à l’extrémité haute ou basse du niveau de pH, vous serez en mesure d’ajuster votre régime alimentaire de manière à réduire votre risque d’avoir des calculs rénaux. En bref, le pH de vos urines est un indicateur global de votre état de santé. Il fournit à votre médecin des éléments indicateurs sur le fonctionnement de votre organisme.

Objet

Les calculs rénaux sont de petites masses de minéraux qui peuvent s’accumuler dans les reins et provoquer des douleurs. Ils empêchent les urines de traverser les reins et les voies urinaires. Ces calculs ayant tendance à se former dans un environnement fortement acide ou basique/alcalin, le médecin va éventuellement effectuer une analyse afin de déterminer votre risque de former des calculs rénaux.

Certains médicaments ayant pour effet de rendre vos urines plus acides, votre médecin pourra également vous prescrire une analyse du pH dans les urines afin de déterminer si les médicaments rendent vos urines excessivement acides.

L’analyse du pH dans les urines peut également être effectuée afin de déterminer le meilleur médicament à vous prescrire en cas d’infection des voies urinaires. Selon les instituts nationaux américains de la santé (Instituts Institutes of Health) les antibiotiques tels que la streptomycine, la néomycine, ainsi que la kanamycine sont les plus efficaces si l’urine est alcaline (NIH, 2001).

Interventions

Avant d’effectuer votre examen, il est possible que votre médecin vous demande de cesser de prendre certains médicaments réputés affecter le pH de vos urines. Quelques exemples de ces médicaments :

  • acétazolamide (utilisée pour le traitement des glaucomes, de l’épilepsie et d’autres troubles) ;
  • chlorure d’ammonium (entre dans la composition de certains médicaments contre la toux) ;
  • mandélate de méthénamine (utilisé dans le traitement des infections urinaires) ;
  • citrate de potassium (utilisé dans le cadre du traitement contre la goutte et les calculs rénaux) ;
  • bicarbonate de sodium (utilisé dans le cadre du traitement des brûlures d’estomac (aigreurs), ainsi que des indigestions acides) ;
  • diurétiques thiazidiques (benzothiadiazide par exemple), utilisés pour traiter une hypertension artérielle, ainsi que pour réduire le risque d’accident vasculaire et d’attaques cardiaques.

Il est cependant recommandé de n’apporter aucun changement à votre régime alimentaire préalablement à l’analyse du pH dans les urines, à moins que votre médecin ne vous l’ait demandé. Les aliments que vous consommez affectant le pH de vos urines, vous allez souhaiter que l’analyse soit aussi précise que possible dans la prédiction de votre taux d’urine type. Votre médecin sera ainsi en mesure de déterminer la cause des changements du pH de vos urines.

Pour obtenir un résultat optimal, l’analyse du pH dans les urines doit être effectuée à partir d’un prélèvement en milieu de jet. Ce type d’échantillon d’urine est recueilli en cours de jet d’urine, après une toilette de la zone génitale et péri-anale. La probabilité que l’échantillon d’urine contienne des organismes et éléments pathogènes susceptibles d’affecter la fiabilité de l’analyse en est ainsi réduite.

Un récipient spécialement prévu à cet effet vous sera remis pour votre échantillon d’urine. Afin d’éviter de contaminer l’échantillon, évitez de toucher la partie intérieure du récipient (ainsi que d’y déposer autre chose que de l’urine). Une fois que vous avez uriné à l’aide de la méthode de collecte en milieu de jet, remettez le récipient au personnel médical voulu. Afin de veiller à une précision optimale des résultats, il est important de rapporter l’échantillon au laboratoire le plus rapidement possible.

Résultats

Le laboratoire d’analyses va mesurer le pH de vos urines et renvoyer les résultats.

Un résultat de 7.0 correspond à un pH neutre. Plus ce chiffre est élevé, plus le résultat est basique. Plus le chiffre est bas, plus les urines sont acides. Un résultat d’analyse d’urine moyen va se situer aux alentours de 6.0.

Si votre échantillon d’urine fournit un chiffre inférieur, il est susceptible d’indiquer un environnement acide constituant un terrain favorable à la formation de calculs rénaux, ainsi qu’à l’une des conditions suivantes :

  • acidose ;
  • déshydratation ;
  • acidocétose diabétique ;
  • diarrhée ;
  • faim extrême.

Un pH urinaire supérieur à la normale est susceptible d’indiquer :

  • une aspiration gastrique qui élimine les acides de l’estomac ;
  • une insuffisance rénale,
  • une acidose tubulaire rénale (ou acidose distale primitive familiale) ;
  • une obstruction pylorique ;
  • une alcalose respiratoire ;
  • une infection des voies urinaires
  • des vomissements.

Votre régime alimentaire peut éventuellement déterminer le taux d’acidité ou d’alcalinité de vos urines. Si par exemple vous avez un régime alimentaire pauvre en viandes et riche en fruits et légumes, il est probable que vos urines seront alcalines (Welch, et al., 2008). Les personnes qui consomment des quantités de viande plus importantes auront tendance à avoir une urine plus acide. Votre médecin pourra vous conseiller d’apporter des changements à votre alimentation si vos urines présentent des taux trop élevés ou trop faibles.

Effets secondaires

Cette analyse n’impliquant essentiellement qu’une miction normale, aucun effet secondaire ne lui est associé. Vous êtes en principe en mesure de reprendre vos activités quotidiennes immédiatement après l’analyse.

Autres articles à lire

La peste : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quelques stratégies pour éliminer des pensées intrusives

Irene

Comment utiliser les huiles de CBD ?

administrateur

Infection (staphylococcique) à SARM : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tests de la fonction hépatique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Concussion : définition, cause, symptômes, traitement

Irene