Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Le dosage de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA) : définition, cause, symptômes, traitement

Le dosage sérique de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA) sert à déterminer la teneur de cette enzyme dans le sang.

L’ECA est un enzyme qui convertit l’angiotensine I en angiotensine II, un processus naturel du métabolisme servant à réguler la tension artérielle. L’angiotensine I est inactive en soi, mais une fois convertie en angiotensine II, elle entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins, d’où une augmentation de la tension artérielle dans le corps tout entier.

Il n’y a pas d’indicateur prédéterminé d’un ECA sain, ce taux étant susceptible de varier en fonction de l’âge et du mode de test utilisé par divers laboratoires. À titre de référence empirique, les adultes de plus de 20 ans présentent des taux d’ECA inférieurs à 40 microgrammes/L. Les personnes de moins de 20 ans présentent des taux d’ECA plus élevés.

Le déroulement du dosage de l’ECA est simple : il suffit de vous préparer à la piqûre de l’aiguille.

Utilisation

La principale raison pour laquelle les médecins prescrivent un dosage de l’ECA est de détecter une éventuelle sarcoïdose et d’en effectuer un suivi. La sarcoïdose implique le développement de petits amas de cellules enflammées, affectant le plus souvent les yeux, les poumons, les ganglions lymphatiques, ainsi que la peau. Cette condition disparaît fréquemment de soi, mais dans certains cas, elle reste chronique.

Le dosage de l’ECA peut également servir à détecter (ou exclure) la présence éventuelle d’une maladie de Gaucher (pathologie génétique dans laquelle les lipides s’accumulent dans les cellules).

Autres conditions affectant les niveaux d’ECA :

  • anorexie ;
  • hépatite alcoolique ;
  • asbestose ;
  • asthme ;
  • maladie chronique du foie ;
  • diabète ;
  • emphysème ;
  • maladie de Hodgkin ;
  • hyperthyroïdie ;
  • hypothyroïdie ;
  • cancer du poumon ;
  • sclérose en plaques ;
  • thérapie à base de stéroïdes ;
  • tuberculose.

Risques

Les risques impliqués par le dosage de l’ECA sont minimes et généralement identiques à ceux de tout autre type de dosage sanguin. Il peut s’agir notamment :

  • d’évanouissement ;
  • d’étourdissement ;
  • d’un hématome (collection sanguine enkystée)
  • saignement léger au niveau du point de ponction

Aucun de ces risques n’est assorti d’effets à long terme. L’hématome disparaît en général en quelques jours.

Préparation

Le dosage d’ECA n’exige pas d’autre préparation que le port de vêtements suffisamment amples pour permettre de relever les manches.

Votre médecin pourra vous demander de jeûner jusqu’à 12 heures avant le prélèvement. Il vous sera éventuellement demandé d’interrompre tout traitement à base de stéroïdes, ces substances ayant pour effet d’augmenter les taux d’ECA dans le sang.

N’arrêtez jamais aucun traitement médicamenteux sans avis médical à cet effet.

Interventions

Le dosage d’ECA sérique est en principe effectué en laboratoire d’analyses médicales. Un professionnel dûment qualifié et formé procèdera à un simple échantillon de sang par une piqûre dans le bras. Vous ressentirez éventuellement une légère piqûre une fois l’aiguille insérée, l’intervention étant ensuite indolore.

Suivi

Vous pouvez reprendre vos activités normalement immédiatement après le prélèvement. En cas de sensation d’étourdissement ou d’évanouissement, un encas et une boisson vous seront probablement proposés.

Les résultats des analyses ne sont pas immédiats. Pensez à discuter des résultats avec votre médecin lors d’une visite de suivi.

Autres articles à lire

Comment prendre soin de son visage ?

Journal

Des astuces pour vous aider à diminuer votre stress

Irene

Comment sublimer son visage grâce au maquillage ?

Journal

Bien choisir son cours de Yoga

sophie

Abcès à la moelle épinière : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir un fauteuil chez un fournisseur salon de coiffure ?

administrateur