Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Arthrite : définition, cause, symptômes, traitement

L’arthrite est une inflammation des articulations (l’endroit où les os se rejoignent) dans une ou plusieurs régions du corps. Il existe plus de 100 formes différentes d’arthrite, qui ont toutes des origines et des méthodes de traitement différentes. Les symptômes de l’arthrite apparaissent généralement petit à petit, mais ils peuvent parfois se déclarer soudainement. L’arthrite est le plus souvent observée chez l’adulte âgé de plus de 65 ans, mais elle peut également se développer chez l’enfant et l’adolescent. Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC, Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) des États-Unis, l’arthrite est plus fréquente chez la femme que chez l’homme, et chez les personnes obèses.

Causes

Le cartilage est un tissu conjonctif souple dans les articulations qui absorbe la pression et les chocs provoqués par des mouvements comme la course et la marche. Il protège également les articulations et permet de faire des mouvements réguliers.

Certaines formes d’arthrite sont provoquées par une réduction de la quantité normale de ce tissu cartilagineux. L’ostéoarthrite, une des formes les plus communes d’arthrite, est causée par l’usure normale des articulations tout au long de la vie ; cette détérioration naturelle du tissu cartilagineux peut être exacerbée par une infection ou une blessure au niveau des articulations.

On peut courir un plus grand risque de développer de l’ostéoarthrite quand on a des antécédents familiaux de cette maladie.

Une autre forme commune d’arthrite, l’arthrite rhumatoïde, se produit quand le système immunitaire s’attaque aux tissus corporels. Ces attaques affectent la synoviale, qui sécrète un liquide (la synovie) qui nourrit le cartilage et lubrifie les articulations. L’arthrite rhumatoïde peut finir par mener à la destruction de l’os et du cartilage à l’intérieur de l’articulation. La cause exacte de ces attaques du système immunitaire n’est pas connue, mais les chercheurs ont découvert des marqueurs génétiques qui décuplent le risque de développer l’arthrite rhumatoïde.

Symptômes

Les symptômes les plus communs de l’arthrite se situent au niveau des articulations. La douleur et la raideur articulaires, essentiellement le matin, sont des signes habituels, ainsi que le gonflement des articulations. Il est aussi possible d’avoir une réduction de l’amplitude de mouvement des articulations ou des rougeurs cutanées autour des articulations.

En cas d’arthrite rhumatoïde, vous pouvez ressentir de la fatigue ou une perte d’appétit à cause de l’inflammation provoquée par l’attaque de votre système immunitaire. Vous pouvez également devenir anémique (avoir une diminution de globules rouges) ou souffrir d’une légère fièvre. En l’absence de traitement, une arthrite rhumatoïde grave peut entraîner la déformation des articulations.

Diagnostic

Le diagnostic de l’arthrite commence par un examen physique au cours duquel le médecin inspectera les articulations à la recherche des symptômes suivants : amplitude de mouvement limitée, palpation de liquide autour des articulations, ou rougeur ou chaleur au niveau des articulations. L’extraction et l’analyse de liquides corporels comme le sang et la synovie peuvent aider le médecin à déterminer de quelle forme d’arthrite vous souffrez en vérifiant les niveaux d’inflammation. Les techniques d’imagerie, telles que les radiographies, l’IRM et la tomodensitométrie sont fréquemment utilisées pour produire une image des os et du cartilage qui permettront au médecin de mieux déterminer si un facteur comme un bec-de-perroquet est la cause des symptômes.

Traitement

Les objectifs principaux du traitement sont de réduire la douleur ressentie par le patient et de prévenir tout endommagement supplémentaire des articulations. L’amélioration de la fonction articulaire est également importante, et le médecin peut prescrire une combinaison de méthodes thérapeutiques pour atteindre les meilleurs résultats possibles.

Médicaments

Les médicaments qui aident à soulager les symptômes de l’arthrite comprennent :

Les médicaments antidouleur, comme l’hydrocodone (Vicodine) ou l’acétaminophène (Tylenol), sont efficaces contre la douleur, mais ils n’aident pas à diminuer l’inflammation.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) aident à contrôler la douleur et l’inflammation, mais ils ont été liés à un risque accru d’AVC ou de crise cardiaque. Si vous prenez des AINS par voie orale, ils peuvent provoquer des troubles de l’estomac.

Les pommades au menthol ou à la capsaïcine peuvent servir à entraver la transmission des signaux de douleur de vos articulations.

Si vous souffrez d’arthrite rhumatoïde le médecin peut vous prescrire des corticostéroïdes ou des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) qui bloquent le système immunitaire.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale visant à remplacer votre articulation malade par une articulation artificielle peut être une option. Cette forme d’intervention est le plus fréquemment réalisée pour remplacer une hanche ou un genou. Quand l’arthrite est plus prononcée dans les doigts ou les poignets, le médecin peut réaliser une fusion articulaire. Pendant cette intervention, les extrémités des os sont solidarisées jusqu’à ce qu’elles guérissent et fusionnent.

Physiothérapie

Une physiothérapie qui comprend des exercices pour renforcer les muscles autour des articulations affectées est un élément central du traitement de l’arthrite. Maigrir et maintenir un poids sain peuvent réduire les symptômes des personnes souffrant d’ostéoarthrite, et peuvent également réduire le risque de développer de l’ostéoarthrite.

Autres articles à lire

Bosses à la paupière : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer des glandes surrénales : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hépatite alcoolique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’importance du cannabis thérapeutique

sophie

Comment choisir un fauteuil chez un fournisseur salon de coiffure ?

administrateur

Boostez vos défenses immunitaires en 7 conseils

administrateur