Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Engourdissement et picotements : définition, cause, symptômes, traitement

Un engourdissement et des picotements sont des sensations de chatouillement inhabituelles qui peuvent se produire dans n’importe quelle partie de votre corps, mais le plus souvent dans les mains, les pieds, les bras et les jambes. L’engourdissement et les picotements peuvent avoir des causes variées, notamment si vous restez trop longtemps en position assise avec les jambes croisées ou si vous vous endormez sur votre bras.

Si l’engourdissement et les picotements persistent et si aucune raison particulière n’explique les sensations, ils pourraient être des symptômes d’une maladie ou d’une blessure, y compris la sclérose en plaques ou le syndrome du canal carpien. Le traitement dépendra de votre diagnostic.

Le terme médical pour l’engourdissement et les picotements est la paresthésie.

Causes

L’engourdissement et les picotements peuvent avoir de nombreuses causes, y compris certains médicaments. Les raisons quotidiennes suivantes ne donnent pas lieu de s’inquiéter :

  • absence de mouvement, par exemple quand vous êtes en position assise ou que vous êtes debout sans bouger pendant une période prolongée
  • être en position assise avec les jambes croisées
  • s’endormir sur son bras

Autres causes possibles d’engourdissement et de picotements :

  • piqûres d’insectes ou morsures par des animaux
  • radiothérapie
  • niveaux anormaux de vitamine B12 ou d’autres vitamines, de potassium, de calcium ou de sodium
  • toxines présentes dans les poissons et les fruits de mer
  • syndrome du canal carpien (pression exercée sur les nerfs de votre poignet)
  • mauvaise circulation du sang dans la région affectée
  • lésion d’un nerf dans le cou
  • hernie discale dans la colonne vertébrale
  • pression sur les nerfs (pouvant être causée par une cicatrice, un élargissement de vaisseaux sanguins, une infection ou une tumeur)
  • diabète
  • migraine
  • gelure
  • varicelle (éruption cutanée douloureuse causée par le virus varicella-zoster latent)
  • Phénomène de Raynaud (pathologie causant des spasmes des vaisseaux sanguins qui causent un blocage de la circulation sanguine)
  • myélite transverse (inflammation de la moelle épinière)
  • encéphalite (inflammation et gonflement du cerveau)
  • sclérose en plaques (maladie auto-immune affectant le cerveau et la moelle épinière).
  • hypothyroïdie (ou hypothyroïdisme, thyroïdite de Hashimoto)
  • crises
  • durcissement des artères
  • accident ischémique transitoire (AIT) (mini AVC)
  • accident vasculaire cérébral

Cas d’urgence

Cas d’urgence

Dans certains cas, des sensations d’engourdissement ou des picotements peuvent indiquer une pathologie ou une blessure grave. Faites-vous également soigner de façon urgente si vous :

  • venez de subir une blessure au dos, à la nuque ou à la tête
  • ne pouvez ni marcher, ni bouger
  • avez perdu connaissance, même pendant très peu de temps
  • avez une impression de confusion ou avez du mal à réfléchir clairement
  • avez des troubles de l’élocution
  • faites l’objet de perturbations visuelles
  • ne contrôlez plus vos selles ou votre miction
  • vous sentez faible
  • avez des douleurs sévères

Diagnostic

Tout le monde a occasionnellement des sensations d’engourdissement et de picotements, ou de brûlures. Vous en avez probablement eu en vous levant après avoir été en position assise pendant un certain temps. Ces sensations ne durent normalement que quelques minutes. Consultez votre médecin si :

  • il n’existe pas de cause évidente pour la continuation de l’engourdissement et des picotements
  • vous avez une éruption cutanée
  • les symptômes dans vos jambes empirent lorsque vous marchez
  • vous avez des vertiges
  • vous avez des spasmes musculaires
  • vous urinez plus souvent que d’habitude

Attendez-vous à ce que votre médecin vous pose des questions sur tous vos antécédents médicaux. Veillez à indiquer :

  • tous vos symptômes, même s’il ne semble pas y avoir de lien
  • toutes les pathologies diagnostiquées antérieurement
  • toutes les blessures récentes
  • toutes les infections récentes
  • toutes les vaccinations récentes (en particulier contre la grippe)
  • vos médicaments sur ordonnance et en vente libre, et tous compléments alimentaires que vous prenez.

Selon les conclusions d’un examen médical, votre médecin pourra prescrire d’autres tests. Il pourra notamment s’agir :

  • d’analyses de sang
  • d’un examen visant à déterminer le niveau d’électrolytes
  • d’un test de la fonction thyroïdienne
  • d’un dépistage toxicologique
  • d’études de conduction nerveuse
  • d’une ponction lombaire (rachicentèse)
  • de tests d’imagerie pour diagnostic (pouvant inclure radiographie, tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique (IRM) ou échographie de la région affectée)

Traitement

Le traitement sera fonction de la cause de vos symptômes. Toute condition médicale sous-jacente doit être traitée.

Précautions

Si vous constatez un engourdissement et des picotements, vous aurez peut-être également une certaine atonie musculaire dans les endroits concernés. Ceci vous empêchera peut-être de constater des changements de températures ou de ressentir des douleurs. Vous risquez donc de toucher un objet sans vous rendre compte qu’il est tellement chaud que le contact vous causera une brûlure. Vous risquez de vous couper sur un objet tranchant sans vous en rendre compte initialement. Prenez alors des précautions pour ne pas risquer de vous brûler ou de subir d’autres blessures accidentelles.

Autres articles à lire

Concussion : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Conseils pour prendre soin de votre chat après sa stérilisation

Claude

Varicelle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La Hongrie, première destination européenne du tourisme dentaire

sophie

Aspirateur point noir : un appareil efficace et sans danger

Irene

Comment arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ?

administrateur