Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Pseudo-kyste pancréatique : définition, cause, symptômes, traitement

Un pseudo-kyste pancréatique est une accumulation de tissus et de liquides se formant dans votre pancréas, un organe situé derrière votre estomac. C’est habituellement la conséquence d’une pancréatite (inflammation du pancréas) ou d’un coup violent reçu dans votre abdomen.

Pseudo signifie faux. Un pseudo-kyste pancréatique a la forme d’un kyste, mais il est constitué de types de tissus différents de ceux d’un véritable kyste. Un kyste véritable est plus susceptible d’être cancéreux qu’un pseudo-kyste.

Un pseudo-kyste pancréatique n’est normalement pas dangereux, sauf en cas de rupture. Par contre, en cas de rupture, un pseudo-kyste pancréatique peut engager le pronostic vital. Allez immédiatement aux urgences ou appelez une ambulance si vous présentez l’un quelconque des symptômes suivants :

  • une fièvre élevée persistante
  • une douleur sévère dans la partie supérieure de votre estomac affectant aussi votre dos
  • un évanouissement
  • le vomissement de sang
  • une fréquence cardiaque faible mais rapide

Faites particulièrement attention à ces symptômes si vous avez des antécédents personnels ou familiaux de pancréatite.

Causes

Un pseudo-kyste pancréatique est souvent la conséquence d’une pancréatite. La pancréatite est un trouble sérieux et douloureux dans lequel des enzymes pancréatiques, qui vous aident normalement à digérer la graisse et le sucre, réagissent excessivement et commencent à digérer les tissus du pancréas. Ceci peut causer un gonflement, une hémorragie et un endommagement des tissus et des vaisseaux sanguins du pancréas. Les kystes se forment essentiellement quand les canaux qui conduisent les sucs pancréatiques deviennent obstrués.

Il existe deux types de pancréatite: aiguë et chronique. La pancréatique aiguë est soudaine et peut disparaître même sans traitement. La pancréatite chronique résiste aux traitements.

Causes de la pancréatite

Bien que la pancréatite puisse être une complication faisant suite à une opération chirurgicale ou avoir été causée par certains troubles du système immunitaire, l’alcoolisme est la cause la plus courante de ce trouble. Selon le National Center for Biotechnology Information, 70 pour cent des cas de pancréatite aux États-Unis sont causés par l’alcoolisme ou l’abus d’alcool (NCBI, 2010).

Par ailleurs, l’alcoolisme peut élever le taux de certaines graisses (triglycérides) dans votre sang. Votre pancréas aide votre corps à digérer la graisse, mais il peut être endommagé s’il y a trop de graisse à traiter. Votre taux de triglycérides peut aussi être plus élevé que ce qui est normal si vous avez trop de matières grasses et de cholestérol dans votre régime alimentaire, ou si vous avez du diabète ou une maladie des reins.

La pancréatite peut également être causée par des calculs biliaires. Il s’agit de dépôts ressemblant à de petits cailloux qui se développent dans la vésicule biliaire, un petit organe situé près du pancréas qui stocke la bile produite dans le foie. Les calculs biliaires peuvent être très petits, ou ils peuvent grossir jusqu’à avoir le diamètre d’une balle de golf. Dans certains cas, ils peuvent bloquer les canaux qui drainent la pancréas, causant ainsi le développement d’une pancréatite.

Symptômes

Un pseudo-kyste pancréatique peut ne présenter aucun symptôme. Il arrive qu’il disparaisse sans intervention. Selon la Mayo Clinic, un pseudo-kyste pancréatique est diagnostiqué quand une tomodensitométrie ou une IRM est réalisée pour détecter une pathologie différente (Mayo Clinic, 2010).

Cependant, faites preuve de vigilance pour vous assurer que vous n’avez pas les symptômes suivants, en particulier si vous avez souffert récemment d’une pancréatite ou d’un coup violent au torse :

  • nausée et vomissements
  • douleurs dans la partie supérieure de l’estomac, affectant aussi votre dos
  • bosse ressentie dans la partie supérieure de l’estomac
  • difficulté à manger et à digérer les aliments

Ces symptômes peuvent également indiquer d’autres troubles, y compris un kyste pancréatique ou une tumeur cancéreuse. Décrivez bien tous vos symptômes à votre médecin.

Une rupture de kyste peut présenter des symptômes différents, notamment :

  • vomissement de sang
  • évanouissements
  • fréquence cardiaque faible et rapide
  • violentes douleurs abdominales
  • diminution de la conscience

Allez immédiatement aux urgences ou appelez votre médecin si vous présentez l’un quelconque de ces symptômes. Une rupture de kyste peut causer une hémorragie massive et une infection de l’abdomen, et être fatale.

Diagnostic

Si votre médecin estime que vous pouvez avoir un pseudo-kyste pancréatique, il effectuera des tests d’imagerie tels qu’une tomodensitométrie ou une IRM pour pouvoir mieux observer la structure de votre pancréas et pour obtenir des informations plus détaillées sur le kyste.

Votre médecin pourra également effectuer une échographie endoscopique. Cette procédure utilise également de puissantes ondes sonores pour produire une image de l’abdomen et des organes. Puis votre médecin introduira un tube flexible fin muni d’une lumière et d’une caméra (endoscope) dans votre bouche et le fera descendre le long de la partie supérieure de l’intestin grêle. Cette procédure permet à votre médecin de recueillir un faible volume de liquide contenu dans le kyste afin de déterminer si la masse est cancéreuse.

Votre médecin pourra également vous demander si vous avez des antécédents familiaux de pancréatite, combien d’alcool vous buvez, si vous avez été la victime d’un accident de voiture récemment et si vous avez des calculs biliaires.

Traitement

Si votre médecin détermine que vous avez un pseudo-kyste pancréatique mais vous n’avez pas de symptômes, il pourra vous suggérer d’attendre pour voir si le kyste disparaît tout seul. La croissance ou la réduction de taille du kyste peut être contrôlée par des tests d’imagerie périodiques.

Quand un pseudo-kyste fait pression sur d’autres organes, il doit être drainé pour en réduire la taille. Il doit aussi être drainé s’il a tellement augmenté en taille qu’une rupture est possible. Le drainage nécessite une chirurgie sous anesthésie générale, ce qui signifie que vous serez endormi(e) et ne ressentirez rien pendant la procédure.

La chirurgie nécessite une très petite incision pour drainer le pseudo-kyste avec une aiguille guidée par une échographie ou une caméra endoscopique. Le médecin peut aussi décider d’effectuer une grande incision pour voir directement le pseudo-kyste.

Le contenu du pseudo-kyste sera drainé ou aspiré. Un échantillon du contenu sera envoyé à un laboratoire en vue de dépistage d’infections ou de signes de cancer. Il vous sera prescrit des antibiotiques même si vous n’avez pas d’infection, à titre de prévention.

Pronostic

Les perspectives pour un patient ayant un pseudo-kyste sont généralement bonnes, à condition qu’il n’y ait pas de risque de rupture. Les opérations chirurgicales pour drainer des pseudo-kystes sont couronnées de succès dans la plupart des cas.

Prévention

Comme la pancréatite est la cause la plus courante d’un pseudo-kyste, la prévention de la pancréatite est la meilleure façon d’empêcher la formation de kystes. Si vous buvez régulièrement de l’alcool ou si vous êtes alcoolique, envisagez de cesser de boire ou cherchez un traitement contre l’alcoolisme, en particulier si vous avez des antécédents familiaux d’alcoolisme ou de pancréatite.

Un régime alimentaire pauvre en glucides et en cholestérol, et comprenant beaucoup de fruits et de légumes frais, ainsi que de protéines maigres, peut abaisser votre taux de triglycérides et contribuer à éviter le développement de pseudo-kystes.

Autres articles à lire

Des footballeurs qui ont eu des greffes de cheveux

Laurent

Ce que vous devriez savoir sur les médicaments prescrits couramment contre la démence

Irene

Chondromalacie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Lien étroit entre sexualité et testostérone

Irene

Le dosage de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Des produits de beauté bons pour la planète!

Web Reporter