Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Cécité : définition, cause, symptômes, traitement

La cécité est l’absence complète de vision, même de la lumière. Si vous êtes atteint de cécité partielle, cela siginifie que vous avez une vision limitée. Être atteint de cécité complète, cela signifie ne rien voir du tout et vivre dans l’obscurité totale. On parle de cécité légale en cas de vision fortement compromise : Un individu atteint de cécité légale ne voit que d’une distance de 6 mètres un objet qu’une personne dotée d’une vision normale voit d’une distance de 60 mètres.

Si vous perdez subitement la vision, vous devez consulter un médecin immédiatement. Vous devez vous rendre en salle d’urgence pour y être soigné. N’attendez pas simplement de retrouver la vision. Être soigné immédiatement peut augmenter les chances de recouvrer la vision, selon les causes de cécité. Les soins peuvent impliquer une intervention chirurgicale ou des médicaments.

Types

La cécité complète est l’absence totale de vision. Si vous êtes atteint de cécité partielle, cela peut se traduire, en fonction de la cause du trouble visuel, par une vision floue ou par l’incapacité à distinguer la forme des objets.

Causes

Les maladies suivantes de la vision peuvent entraîner la cécité :

  • Le glaucome désigne quatre pathologies différentes de la vision qui attaquent le nerf optique par lequel les informations visuelles sont transmises au cerveau.
  • La dégénération maculaire détruit la partie de l’oeil qui permet de distinguer les détails. Elle affecte en général les personnes âgées.
  • Les cataractes entraînent une vision opaque et sont plus courantes chez les personnes âgées.
  • L’amblyopie rend difficile de distinguer les détails et peut causer la perte de la vision.
  • La névrite optique est une inflammation pouvant entraîner une perte temporaire ou permanente de la vision.
  • La rétinite pigmentaire est une affection de la rétine qui n’entraîne toutefois la cécité que dans des cas rares.
  • Les tumeurs affectant la rétine ou le nerf optique peuvent aussi entraîner la cécité.

La cécité est une complication possible du diabète ou d’un accident vasculaire cérébral. Les anomalies congénitales, les blessures à l’oeil et les complications liées à une opération de l’oeil sont aussi des causes courantes de cécité.

Risques

Les personnes suivantes courent le risque d’être atteintes de cécité :

  • personnes souffrant d’une maladie de l’oeil comme la dégénération maculaire et le glaucome
  • personnes diabétiques
  • personnes ayant souffert d’un AVC
  • personnes ayant subi une opération de l’oeil
  • personnes travaillant avec ou à proximité d’objets tranchants ou de produits chimiques toxiques
  • bébés prématurés

Symptômes

Une personne atteinte de cécité complète ne voit rien. Si vous souffez de cécité partielle, vous pouvez ressentir les symptômes suivants :

  • vision opaque
  • incapacité à distinguer les formes
  • vision limitée aux ombres
  • mauvaise vision de nuit
  • vision téléscopique

Cécité chez les nourrissons

Cécité chez les nourrissons

Le système visuel de l’enfant commence à se développer pendant la grossesse, mais il n’est entièrement formé que vers l’âge de 2 ans. À partir de 6 à 8 semaines, le bébé doit pouvoir fixer son regard sur un objet et suivre ses mouvements. À 4 mois, les yeux de l’enfant doivent être correctement alignés (et non plus tournés vers l’intérieur ou l’extérieur).

Le pédiatre fera un test de dépistage de troubles oculaires peu après la naissance. À 6 mois, un ophtalmologue ou un pédiatre doit réexaminer l’acuité visuelle, l’attention et l’alignement des yeux. Le médecin examinera les structures oculaires et s’assurera que l’enfant peut suivre des yeux un objet lumineux ou coloré.

Les pathologies suivantes peuvent causer des troubles visuels ou la cécité chez le nourissson :

  • une infection comme l’oeil rouge
  • un blocage des conduits lacrymaux
  • les cataractes
  • le strabisme (yeux croisés)
  • l’amblyopie (oeil paresseux)
  • la ptosis (abaissement paralytique de la paupière)
  • le glaucome congénital
  • la rétinopathie des prématurés (les vaisseaux sanguins qui alimentent la rétine ne sont pas suffisamment développés chez certains prématurés)
  • l’inattention visuelle (retard dans le développement du système visuel de l’enfant)

Votre enfant doit pouvoir réagir à des stimuli visuels dès 6-8 semaines. Si votre enfant ne réagit pas à une lumière brillant près de ses yeux ou s’il ne prête pas attention à des objets colorés à l’âge de 2 ou 3 mois, ou si vous remarquez un strabisme ou tout autre symptôme d’un trouble visuel, vous devez immédiatement le faire examiner.

Les symptômes de troubles visuels chez les petits enfants comprennent :

  • frottement des yeux continuel
  • extrême sensibilité à la lumière
  • problèmes pour se concentrer
  • inflammation chronique de l’oeil
  • yeux larmoyants
  • pupille blanche plutôt que noire
  • mauvaise acuité visuelle (suivre un objet des yeux)
  • alignement ou mouvement anormal des yeux (à partir de 6 mois)

Diagnostic

Un examen approfondi de l’oeil réalisé par un ophtalmologue permettra de déterminer la cause de la cécité ou de la perte partielle de la vision. Les ophtalmologues réalisent une série de tests qui mesurent la clarté de la vision, le fonctionnement des muscles oculaires et la réaction des pupilles à la lumière. L’ophtalmologue examinera la santé générale de vos yeux au moyen d’une lampe à fente, un microscope de faible puissance couplé avec un faisceau de lumière intense.

Traitement

Dans certains cas de troubles visuels, le port de lunettes, une intervention chirurgicale ou une médication peuvent permettre de corriger ces troubles.

En cas de cécité partielle incurable, le traitement consistera en général à apprendre à vivre avec une vision limitée. Par exemple, vous pouvez utiliser une loupe pour la lecture, agrandir la taille des caractères sur votre ordinateur, vous procurer des montres et des livres audio.

En cas de cécité complète, il faut envisager la vie autrement et acquérir des aptitudes nouvelles, telles que :

  • apprendre à lire en Braille
  • utiliser un chien guide d’aveugle
  • mémoriser le clavier du téléphone
  • organiser votre domicile de manière à trouver les choses facilement
  • plier les billets de banque différemment pour pouvoir les différencier
  • faire installer des rampes dans votre salle de bain

Pronostic

Le pronostic à long terme de correction des troubles de la vision et de ralentissement de la perte de la vision est meilleur lorsque le traitement est préventif et peut être démarré immédiatement. Les cataractes peuvent être traitées efficacement par une intervention chirurgicale et n’entraînent pas nécessairement la cécité. Un diagnostic et un traitement précoces sont également importants pour les cas de glaucome et de dégénération maculaire afin de ralentir ou de stopper la perte de la vision.

Prévention

Pour aider à prévenir la perte de la vision, faites examiner vos yeux régulièrement pour dépister tout trouble de la vision. Si un diagnostic révèle que vous souffrez d’un trouble de la vision comme le glaucome, un traitement médicamenteux pourra permettre d’éviter la cécité.

Autres articles à lire

Prenez soin de votre peau en utilisant un aspirateur à point noir !

Irene

Comment arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ?

administrateur

Inflammation du col de l’utérus (cervicite) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Contractions musculaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mal de gorge : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Angor stable : définition, cause, symptômes, traitement

Irene