Abc-families.com
Image default
Gastronomie

La nourriture japonaise, un art culinaire millénaire !

Faites-vous partie des amateurs de la nourriture japonaise ? Quelle que soit votre réponse, vous apprécierez d’avoir un récapitulatif de toutes les bonnes raisons permettant d’apprécier les saveurs de l’Orient. Le point sur les atouts de cet art culinaire millénaire !

Des plats réputés pour allonger la pérennité

Les Japonais sont l’une des populations les plus âgées du monde. Leur longévité résulterait de leur nourriture à base de riz. Les algues sont aussi un constituant majeur de la cuisine japonaise traditionnelle. Quant aux spécialités locales, elles contiennent généralement des poissons et des légumes. Le mode de cuisson de ces plats varie d’une région à une autre, mais ils sont toujours accompagnés de thé et de saké, leurs boissons traditionnelles.

Un repas japonais est normalement constitué d’une soupe, d’un bol de riz accompagné de trois différents mets à base de viande. Le déjeuner est quant à lui composé de ramen, de donburi et de gohan accompagné de viandes et de légumes. Les sushis ou les makis sont appréciés en dîner pour finir la journée en beauté.

 Des plats frais et savoureux

Les plats sont souvent préparés à la demande et sous les yeux des clients. Cela permet de les rassurer sur la fraîcheur des produits utilisés. Les snacks japonais font partis intégrante de la culture locale. Nous le savons tous, un plat nippon se consomme à la baguette et s’accompagne généralement de sauce soja et souvent d’une sauce traditionnelle particulièrement épicée appelée wasabi. Le jeu entre le doux et le salé est aussi très prisé dans cette cuisine grâce à l’assaisonnement à la sauce terivaki. Les desserts ne faisaient pas partie de l’alimentation japonaise, elle y est apparue suite aux influences occidentales.

Dans tous les cas, les bouillons de légumes, de riz, de pâtes, les poissons et les fruits de mer préparés traditionnellement permettent de bénéficier de tous les apports de la nature. Ils rassasient, apportent des éléments nutritifs sans pourtant apporter une once de mauvais gras. La protéine animale est en général remplacée par le soja qui en plus d’être protéiné et aussi riche en calcium et en vitamines. Pour détoxifier l’organisme, les Japonais misent sur le thé.

 Des repas sains pour plus de santé et de bien-être

La nourriture des Japonais est considérée comme la plus saine et la plus équilibrée au monde. Leur repas est en effet, cuit traditionnellement dans de l’eau. Majoritairement constitué de plats végétariens, leur alimentation est pauvre en viande rouge et plutôt riche en poissons, fruits de mer et en légumes.

La cuisine nipponne privilégie les produits frais accessibles selon les saisons ainsi que les produits crus. La saveur première de l’aliment est donc conservée en réduisant le temps de cuisson et l’assaisonnement. Les graisses ainsi que les épices sont ici utilisées parcimonieusement. C’est pourquoi les nutritionnistes vantent tous les mérites de cette nourriture japonaise.

 

La cuisine japonaise est un art culinaire millénaire. Il se consomme avant tout par les yeux. La présentation des plats compte autant que leur fraîcheur et leur saveur. Manger en triangle en piochant alternativement dans les trois plats composant le repas, est une tradition japonaise permettant de réguler la nutrition tout en dégustant de nouveaux goûts.

Autres articles à lire

Renouvellement d’un permis d’exploitation, tout savoir sur les détails

Irene

Conseils pour un goûter délicieux à la maison

Odile

La pizza, une tradition italienne qui séduit le monde entier

Journal

Petite histoire du foie gras

Claude

Comment faire du café avec une cafetière à piston ?

Irene

L’utilisation et les bienfaits de l’agar-agar

Irene