Abc-families.com
Image default
Mieux vivre

Thérapie comportementale dialectique : La pleine conscience…

La thérapie comportementale dialectique, on en a parlé hier !

Aujourd’hui, on va un peu parler de la fameuse la pleine conscience.

Que je considère comme pratique au quotidien, même si on ne souffre pas du trouble de borderline.

Thérapie comportementale dialectique : La pleine conscience…

C’est parti donc pour un autre tour sur la thérapie dialectique comportementale !

Thérapie comportementale dialectique : A quoi sert la pleine conscience ?

Comme je l’ai dit hier, il s’agit de se concentrer sur le présent.

De vivre les émotions ressenties au moment présent, sans le projeter au passé ni au futur.

Pourquoi ?

Parce qu’en ruminant ce qu’on a vécu, en refusant de lâcher prise, on amplifie la souffrance.

Et lorsqu’on ramène également les émotions négatives au futur, à ce qui pourrait arriver, on les alimente.

Bref, ce sont des souffrances inutiles.

Avec la pleine conscience proposée par la thérapie dialectique comportementale, on enlève deux tiers de la détresse émotionnelle !

Thérapie comportementale dialectique : Comment est-ce qu’on fait ?

Ce n’est pas difficile, vous verrez ! D’ailleurs, quand j’y pense, on le fait tous les jours !

Si, si ! On fait ordinairement des choses qui retiennent toute notre attention. Et ce sont souvent des choses simples !

Comme regarder la télé, faire la vaisselle ou prendre un bain….

Avez-vous remarqué qu’on les fait presque toujours sans nous en rendre compte ? Du coup, ça passe très vite !

Et c’est exactement le but de la thérapie comportementale dialectique. Faire passer les émotions négatives aussi vite que l’éclair !

Thérapie comportementale dialectique : Passons à la pratique…

Pour commencer, apprenez à vous concentrer sur un objet quelconque mais précis.

Isolez-vous dans une pièce où l’atmosphère est tamisée. Vous pouvez éteindre la lumière et allumez des bougies si vous voulez.

Après, installez-vous confortablement et fermez les yeux. Respirez profondément et régulièrement et détendez-vous.

Puis, visualisez l’objet de votre choix et décrivez-le à voix haute, de toutes les manières possibles.

Découvrez la « Technique de visualisation créatrice : Comment réussir une visualisation ? ».

Stockimages © freedigitalphotos.net

Autres articles à lire

Les avantages de porter un sweat shirt

Irene

Découvrez la sophro analyse, une autre thérapie psychocorporelle…

Irene

Blocage affectif : comment libérer votre subconscient ?

Irene

La mélancolie anxieuse : Comment en guérir grâce au subconscient ?

Irene

Subconscient et inconscient : différentes et similitudes

Irene

L’affaire des couveuses au Koweït

Irene