Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Conseils pour prendre soin de votre chat après sa stérilisation

La stérilisation du chat est une opération chirurgicale qui consiste à amputer ses organes reproducteurs. Cette procédure en vogue permet de freiner la reproduction de votre chat, de réduire son agressivité et de le rendre plus doux. Outre ces avantages, elle permet de limiter les fugues répétitives qui conduisent des fois aux bagarres et aux accidents. Au palmarès de ses bienfaits, c’est un moyen efficace qui s’impose à vous. Après l’opération, vous devez lui prodiguer des soins pour que sa convalescence se passe au mieux.

L’alimentation du chat

Le chat ne pourra en aucun cas reprendre ses habitudes alimentaires de sitôt. N’essayez donc pas de le brusquer. L’ingestion de nourriture devra être réduite considérablement. Il en est de même pour les boissons. Par contre la croquette chat est ce qu’il leur faut. Les légumes n’étant pas trop bénéfiques pour le chat, il serait inopportun d’incorporer ces aliments dans leur régime vu leur état de santé. Parallèlement, les friandises et le lait sont des aliments qui ne sont en aucun cas avantageux pour eux.

Il est plutôt conseillé de les nourrir dès les premiers jours avec de la nourriture humide. Ce qui signifie que vous devez également augmenter l’apport en eau. Il est fréquent de voir les chats stérilisés souffrir d’obésité. Pour pallier ce problème, vous devez les nourrir avec des croquettes spécifiques. Il existe sur le marché une large gamme de croquette chat.

Créer un cadre de convalescence sécurisant

Lorsque votre chat se réveille après l’opération, il est souvent désorienté et amorphe. Il vous revient de lui apporter toute l’attention dont il a besoin. Pour ce faire, vous devez une fois rentrer à la maison lui aménager un endroit silencieux et confortable. Il ne peut d’ailleurs en être autrement car il sera hypersensible à la présence des gens et aux autres animaux si vous en avez. Un endroit loin du bruit et bien visible de tous, lui permettra de récupérer rapidement. Aussi, pensez à baisser la lumière dans la pièce où il se repose. Les chats ayant subi une opération y sont généralement sensibles.

Surveiller le chat après l’opération

Cela peut paraître anodin pour certains mais surveiller ou observer l’évolution de sa santé est l’une des étapes indispensables à son rétablissement. Cela permet en réalité de vite détecter les anomalies telles que les gonflements autour de l’incision, les écoulements, la diarrhée, etc. Dans ces cas, il faut vite prévenir le vétérinaire qui est mieux outillé pour apporter les soins adéquats.

S’il présente aussi des signes d’inconfort (grognement, sifflement, nervosité, etc.), vous devez le ramener chez votre vétérinaire. Il est donc important d’inspecter fréquemment les zones opérées et de comparer son état de santé à celui du premier jour. Cet exercice vous permettra de savoir si son état s’améliore ou se dégrade.

Faire attention aux zones sensibles et au risque d’infection

Pendant plusieurs jours, le chat va ressentir des douleurs à certains endroits particuliers de son corps : ce sont les zones sensibles. Il suffit de les toucher à ces endroits pour constater leur agressivité. Pour éviter ces situations malencontreuses, il est préférable d’interdire catégoriquement à vos enfants de toucher le chat pendant la première semaine postopératoire.

Pour éviter une infection, il est conseillé de limiter au maximum tous les mouvements brusques du chat. Et le bon moyen pour y parvenir est de retirer tous les meubles auxquels il a l’habitude de grimper.

Se servir d’une collerette vétérinaire

C’est bien connu de tous, une collerette vétérinaire est un ustensile de soins des animaux ayant la forme d’un cône tronqué. Cet outil est très efficace pour son rétablissement en ce sens qu’il l’empêche de mordre ou de lécher la zone opérée. Ces colliers élisabéthains couvrent une bonne partie de la tête. Évidemment, les chats n’en raffolent pas mais vous ne pouvez faire autrement. Le vétérinaire peut décider de vous en offrir un. Dans le cas contraire, vous pouvez l’acheter dans une animalerie. Toujours est-il que, vous devez avoir l’approbation de votre vétérinaire.

Autres articles à lire

Les erreurs à éviter quand on choisit une assurance complémentaire santé

Claude

Les avantages d’un vélo appartement

Irene

Comparer simplement les garanties d’assistance en mutuelle santé

administrateur

Comment sublimer son visage grâce au maquillage ?

Journal

Les 2 types de thermomètres les plus utilisés

Irene

La cryolipolyse pour vaincre le surpoids

sophie