Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Trouble de la personnalité dépendante : définition, cause, symptômes, traitement

Le trouble de la personnalité dépendante (TPD) est un type d’anxiété caractérisé par l’incapacité à être seul. Les personnes présentant un trouble de la personnalité dépendante s’appuient sur leur entourage pour se rassurer et obtenir réconfort, conseils et soutien.

Si des personnes qui ne souffrent pas de cette condition présentent parfois ce type de sentiments, les personnes atteintes de TPD ne parviennent pas à fonctionner si elles ne sont pas rassurées par d’autres. Les personnes souffrant de TPD développent des symptômes d’anxiété lorsqu’elles ne sont pas entourées. Selon la Clinique de Cleveland, cette condition se manifeste normalement entre le début et le milieu de l’âge adulte (Cleveland Clinic).

Causes

Les causes pour lesquelles les personnes développent un trouble de la personnalité dépendante ne sont pas connues. Cependant, les spécialistes citent des facteurs biologiques et développementaux. Le fait d’avoir des parents ultra protecteurs peut par exemple déclencher cette condition.

Symptômes

Pour qu’un trouble entre dans la catégorie des troubles de la personnalité, il doit s’inscrire dans l’un des sous-ensembles suivants :

  • Sous-ensemble A : comportement maladroit ou excentrique
  • Sous-ensemble B : comportement exagéré ou erratique
  • Sous-ensemble C : comportement anxieux, nerveux

Le trouble de la personnalité dépendante relève du sous-ensemble C.

Les signes de troubles de la personnalité dépendante sont notamment les suivants :

  • comportement soumis ;
  • l’habitude de dépendre d’amis ou de la famille pour prendre ses décisions ;
  • besoin d’être rassuré de manière répétée ;
  • tendance à être blessé(e) facilement par la désapprobation ;
  • sentiment d’isolement et de crainte en cas de solitude ;
  • crainte du rejet ;
  • sensibilité à la critique ;
  • inaptitude à lancer des projets ;
  • incapacité à être seul(e) ;
  • tendance à la naïveté ;
  • crainte de l’abandon.

Dans certains cas, les personnes atteintes de trouble de la personnalité dépendante ont besoin d’être constamment rassurées. Elles sont également dévastées en cas de rupture dans leurs relations ou amitiés.

Lorsqu’elles sont seules, les personnes atteintes de trouble de la personnalité dépendante vont éprouver :

  • nervosité ;
  • anxiété ;
  • peur ;
  • désespoir.

Certains de ces symptômes sont identiques pour les personnes atteintes de troubles de l’anxiété. Les personnes souffrant des certaines conditions (dépression ou ménopause, par exemple), pourront également éprouver certains de ces symptômes. Pour bénéficier d’un diagnostic adapté, contactez votre médecin si vous présentez l’un de ces symptômes.

Diagnostic

Votre médecin procèdera à un examen physique afin de vérifier si vous êtes affecté(e) par une affection physique susceptible d’être à l’origine de ces symptômes, notamment l’anxiété. Il peut s’agir d’analyses de sang afin de détecter tout déséquilibre hormonal éventuel. Si tous ces examens ne permettent pas de parvenir à une conclusion, votre médecin vous renverra à un spécialiste de la santé mentale.

Les personnes souffrant de trouble de la personnalité dépendante sont généralement diagnostiquées par un psychiatre. Le diagnostic débute par une synthèse des antécédents de vos symptômes. Cette synthèse inclura notamment la durée des symptômes, ainsi que les circonstances de leur apparition. Il ou elle pourra également vous poser des questions sur votre vie actuelle et votre enfance. Il n’existe pas de test unique permettant de diagnostiquer le trouble de la personnalité dépendante. Le médecin prendra en compte vos symptômes, les antécédents, ainsi que votre état de santé mentale.

Traitement

Des médicaments (anxiolytiques et antidépresseurs notamment) sont souvent prescrits pour réduire les symptômes d’anxiété. Ces médicaments peuvent également être prescrits dans le cadre des crises de panique susceptibles de se produire en conséquence d’une anxiété extrême. Certains des anxiolytiques et antidépresseurs générant une accoutumance, vous souhaiterez éventuellement consulter votre médecin régulièrement au cours de leur prise afin de prévenir une dépendance à leur égard.

La psychothérapie (thérapie par la parole) s’avère fréquemment utile pour traiter les personnes atteintes de trouble de la personnalité dépendante. La thérapie va aider la personne à comprendre son état. Elle enseigne également au patient comment développer des relations saines avec les autres. La thérapie par la parole sert également à renforcer l’estime de soi et à apporter plus d’assurance.

Complications

Les complications susceptibles de survenir du fait d’un trouble de la personnalité indépendante sont les suivants :

  • troubles de l’anxiété (notamment trouble panique), trouble de la personnalité évitante, ainsi que trouble (ou névrose) de la personnalité obsessionnelle-compulsive.
  • dépression ;
  • abus d’alcool ou d’autres drogues ;
  • phobies (trouble de l’anxiété caractérisé par une peur persistante d’un objet ou d’une situation).

Un traitement précoce peut prévenir beaucoup de ces complications.

Pronostic

Les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité dépendante constatent généralement une amélioration avec le traitement. Beaucoup des symptômes liés à cette condition vont diminuer au fil du traitement.

Prévention

La cause du trouble de la personnalité dépendante étant inconnue, il n’existe aucune manière de prévenir son occurrence. Cependant, une détection et un traitement précoces permettent de prévenir une aggravation.

Autres articles à lire

Douleur de la cage thoracique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment bien référencer une résidence médicalisée haut de gamme ?

administrateur

Les faits atypiques sur la pneumonie atypique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Symptômes du cancer de la prostate : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Anti-inflammatoires naturels : les plus efficaces

sophie

Symptômes liés à l’hypertension : définition, cause, symptômes, traitement

Irene