Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Anévrisme : définition, cause, symptômes, traitement

L’anévrisme est un point faible dans la paroi d’un vaisseau sanguin susceptible d’entraîner un gonflement anormal. Le gonflement est susceptible de se rompre, entraînant ainsi une hémorragie interne. Bien qu’ils puissent apparaître sur n’importe quel vaisseau sanguin, les anévrismes sont surtout courants au niveau du cerveau, de l’aorte, des jambes et de la rate. Plus de 13 000 décès se produisent chaque année aux états-Unis des suites d’une rupture d’anévrisme.

Causes

Bien que la cause exacte de l’anévrisme reste peu claire, certains facteurs contribuent à cet état. Par exemple, la présence de tissus endommagés dans les artères joue certainement un rôle. Les artères peuvent être fragilisées par des blocages, par exemple des dépôts graisseux issus d’aliments à forte teneur en graisse. Ces dépôts peuvent imposer au cœur de battre plus fort que nécessaire pour aider le sang à franchir ce dépôt graisseux. La tension ainsi exercée peut endommager les artères du fait de la pression excessive.

Un type d’agrégation de cholestérol dans les artères (du nom d’athérosclérose) peut également conduire à un anévrisme. Cet état produit une plaque, ou substance dure, qui endommage les artères et empêche le sang de circuler librement.

L’hypertension est un autre facteur qui peut influencer la formation d’un anévrisme. La force exercée par sang dans le cadre de sa circulation dans les vaisseaux sanguins est mesurée par le degré de pression qu’il inflige aux parois des artères. La pression augmentant au-dessus d’un taux normal, elle est susceptible d’augmenter ou d’affaiblir les vaisseaux sanguins. Pour un adulte, la tension artérielle considérée normale est de 120/80 mm Hg (millimètres de mercure) ou inférieure. Une tension artérielle nettement plus élevée augmente le risque de problèmes cardiaques, artériels et circulatoires. Une tension supérieure à la normale n’implique pas nécessairement un risque accru d’anévrisme.

Types

L’anévrisme peut intervenir n’importe où dans le corps, mais les types les plus courants sont les suivants :

Anévrisme aortique

L’aorte est le plus gros vaisseau du corps. Elle démarre dans le ventricule gauche du cœur et descend dans l’abdomen où elle se partage pour descendre dans chaque jambe. Les anévrismes artériels de l’aorte sont courants.

Anévrisme thoracique Les anévrismes présents dans la cavité du thorax à proximité du cœur sont dits anévrismes de l’aorte thoracique .

Anévrisme abdominal Les anévrismes de l’aorte abdominale en sont le type le plus courant. Dans de rares cas, l’abdomen et la poitrine sont tous deux susceptibles d’être affectés par des lésions artérielles.

Anévrisme cérébral

Les anévrismes cérébraux peuvent être de toute taille. Ils se forment souvent dans les vaisseaux sanguins à l’intérieur du cerveau. Il se peut qu’ils ne présentent aucun signe ou symptôme. Il est possible que vous ne sachiez même pas que vous avez un anévrisme. Les anévrismes de ce type sont susceptibles d’entraîner un saignement chez près de 3 pour cent des personnes, selon le centre pour la recherche cérébro-vasculaire de l’université de Californie à San Francisco (UCSF Center for Cerebrovascular Research). (UCSF)

Autres régions

Vous pouvez également subir un anévrisme de l’artère située en arrière des genoux, de la rate ou des intestins.

Symptômes

Les symptômes de l’anévrisme sont variables en fonction du type et de l’emplacement. Il est important de savoir que les anévrismes présents dans le corps ou le cerveau ne présentent aucun signe ou symptôme jusqu’à la rupture. Cependant, ceux qui interviennent à proximité de la surface du corps peuvent présenter des signes de gonflement et de douleur. Il est possible qu’une masse importante se développe. Les symptômes d’une rupture d’anévrisme (où que ce soit dans le corps) incluent notamment :

  • un saignement ;
  • une fréquence cardiaque plus rapide ;
  • une douleur ;
  • des vertiges ou étourdissements.

Les complications graves liées à un anévrisme sont susceptibles d’entraîner un décès en l’absence de traitement en urgence.

Risques

Le type d’anévrisme susceptible de vous affecter dépend de facteurs de risque spécifiques. Par exemple, les personnes de sexe masculin sont plus susceptibles de présenter un anévrisme que les femmes. Toute personne de plus de 60 ans présente un risque plus élevé. Les autres facteurs de risque incluent :

  • les régimes riches en matières grasses et en cholestérol ;
  • des antécédents familiaux de pathologies cardiaques, troubles cardiovasculaires et crises cardiaques compris ;
  • le tabagisme ;
  • l’obésité ;
  • une grossesse (les femmes enceintes sont plus susceptibles de présenter un anévrisme de la rate).

Diagnostic

Les outils de diagnostic utilisés pour repérer des lésions artérielles dépendent souvent de l’emplacement du problème. Votre médecin pourra vous renvoyer vers un spécialiste (chirurgien cardio-thoracique ou cardiovasculaire).

Les tomographies assistées par ordinateur et les échographies sont des instruments couramment utilisés dans le cadre du diagnostic ou du repérage des irrégularités des vaisseaux sanguins. Les tomodensitogrammes font appel à des rayons X pour visualiser le corps, examiner l’état des vaisseaux sanguins et de toute occlusion, gonflement et point faible susceptible d’être présent à l’intérieur.

Traitement

Le traitement dépend en règle générale de l’emplacement et du type de l’anévrisme. Une zone faible d’un vaisseau (généralement l’aorte) dans la poitrine ou l’abdomen peut par exemple nécessiter un type d’endoprothèse endovasculaire. Cette intervention peu invasive peut être sélectionnée de préférence à d’autres interventions chirurgicales de type traditionnel parce qu’elle répare et renforce les vaisseaux sanguins endommagés, tout en réduisant les chances d’infection, de tissus cicatriciels et d’autres problèmes.

Les autres traitements incluent les médicaments qui traitent l’hypertension et les taux de cholestérol élevés. Certains types de bêtabloquants peuvent également être prescrits pour réduire l’hypertension et éviter une rupture d’anévrisme.

Prévention

Pour contribuer à la formation d’anévrismes, consommez un régime alimentaire sain incluant de grandes quantités de fruits, grains entiers et légumes. Choisissez des protéines (viande et volailles) à faible teneur en graisses saturées et en cholestérol. Consommez et buvez des produits laitiers allégés.

Pratiquez beaucoup d’exercice physique régulier (en particulier au plan cardiovasculaire), afin de favoriser une circulation adéquate et un flux sanguin sain auprès du cœur, des artères et des autres vaisseaux sanguins.

Consultez votre médecin pour des bilans de santé annuels. Si vous consommez des produits du tabac, arrêtez complètement.

Autres articles à lire

Varicelle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quel est le meilleur thermomètre pour enfant ?

Irene

Mucoviscidose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les atouts d’un porte bébé

Irene

Arthrite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Bosses à la paupière : définition, cause, symptômes, traitement

Irene