Image default
Societes et Institutions

Caisse de retraite : 3 choses à savoir

La caisse de retraite est une institution financière publique ou privée qui est chargée d’encaisser les cotisations. Ces dernières peuvent être obligatoires ou facultatives. On s’en sert pour alimenter le versement des pensions de retraite aux salariés et travailleurs indépendants. Voici 4 choses que vous devez savoir sur la caisse de retraite.

Caisse de retraite : quel rôle joue-t-elle ?

Caisse de retraite

Le Code de la sécurité sociale définit le rôle de la caisse de retraite :

  • Elle assure l’information des assurés sociaux ;
  • Elle assiste et conseille les assurés ;
  • Elle élabore la politique d’assurance vieillesse ;
  • Elle assure le financement de l’assurance vieillesse ;
  • Elle procède au financement de l’assurance veuvage ;
  • Elle promeut des actions sanitaires et sociales à l’endroit des assurés sociaux.

Pour avoir de plus amples informations sur la caisse de retraite, vous pouvez consulter ce site.

Comment connaître sa caisse de retraite ?

On dénombre 37 régimes de base et complémentaires confondus dans l’Hexagone. Il n’est donc pas aisé de connaître sa caisse de retraite. Les salariés employés dans des entreprises ou associations cotisent au régime général de la sécurité sociale pour la retraite de base. Pour ce même régime de base, les exploitants agricoles cotisent à la Mutuelle sociale agricole (MSA) non salariés. Pour la retraite complémentaire, ces deux catégories relèvent de l’Arrco. Mais, s’ils ont le statut de cadre, c’est plutôt l’Argic qui s’en charge.

Les agriculteurs relèvent de la MSA non salarié pour le régime de base. La retraite complémentaire obligatoire (RCO) est sollicitée dans le cadre d’un régime complémentaire.

Les artisans, les commerçants et les patrons d’entreprises sont affiliés au Régime social des indépendants (RSI) pour la retraite de base. Mais, ils devront s’orienter vers le Régime complémentaire indépendant (RCI) pour la retraite complémentaire.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) s’occupe des professions libérales (hors avocats) pour la retraite de base. Elle est également sollicitée pour les 10 caisses libérales en ce qui concerne la retraite complémentaire. Quant aux avocats, c’est la Caisse nationale des barreaux français (CNBF) qui s’occupe de leurs retraites de base et complémentaires.

Dans le public, c’est le Service de retraite de l’Etat (SRE) qui gère les fonctionnaires civils d’État, les magistrats et les militaires. Enfin, les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers dépendent de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL).

Comment prendre contact avec sa caisse de retraite ?

Caisse de retraite

Pour entrer en contact avec votre caisse de retraite, vous disposez de 3 possibilités :

  • Appeler sur un numéro de téléphone ;
  • Utiliser un espace personnel en ligne ;
  • Envoyer un courrier.

Vous pouvez passer l’appel sur ce numéro 3960 du lundi au vendredi de 8h à 17h. Sachez que ce numéro est surtaxé. Si vous êtes à l’étranger, vous pouvez composer le 09 71 10 39 60.

Pour utiliser un espace personnel en ligne, vous devez en créer sur lassuranceretraite.fr. Il suffit de suivre les instructions et de rentrer une adresse mail valide et votre numéro de sécurité sociale. Ensuite, vous avez la possibilité de faire toutes les sortes de demandes en envoyant des mails.

Enfin, vous pouvez également adresser un courrier par voie postale. Le document doit être envoyé à la caisse régionale de votre lieu d’habitation.

La caisse de retraite reçoit les cotisations pour les distribuer aux assurés sociaux ayant quitté la vie active. Il existe une trentaine de caisses, tous régimes confondus. Pour mieux vous orienter, vous pouvez prendre contact avec votre caisse de retraite.

Related posts

Divorce à l’amiable : vraiment moins cher

Journal

Top 3 des questions que peuvent se poser les seniors au moment de leur retraite

administrateur