Abc-families.com
Image default
Sante et Beaute

Douleur oculaire : définition, cause, symptômes, traitement

La douleur oculaire est également appelée ophthalmalgie. En fonction de la localisation de la douleur, la douleur oculaire appartient à l’une des deux catégories suivantes : douleur oculaire (à la surface de l’œil) et douleur orbitale (à l’intérieur de l’œil). Les douleurs oculaires sont courantes, mais elles sont rarement un symptôme d’une pathologie sérieuse. Le plus souvent, la douleur s’estompera d’elle-même, sans aucun médicament ou traitement.

Une douleur oculaire qui apparaît à la surface peut prendre la forme d’un grattement, d’une brûlure ou d’une sensation irritante. La douleur de surface est généralement liée à une irritation causée par un corps étranger, une infection ou un traumatisme. Ce type de douleur oculaire est souvent soigné par des gouttes ophtalmiques ou par le repos.

Les douleurs oculaires localisées plus loin vers le fond de l’œil peuvent entraîner une sensation douloureuse, granuleuse, cuisante ou lancinante. Les douleurs oculaires de ce type peuvent nécessiter des soins plus approfondis, mais elles sont rarement le signe d’une pathologie plus importante et plus grave.

Cependant, une douleur oculaire accompagnée d’une perte de la vision peut être un symptôme d’une urgence médicale. Contactez immédiatement votre ophtalmologue si vous commencez à perdre la vision au cours d’un épisode de douleur oculaire.

Causes

Les facteurs suivants peuvent être à l’origine d’une douleur oculaire localisée à la surface de l’œil (douleur oculaire).

Corps étranger

La cause la plus fréquente des douleurs oculaires est simplement que l’on a quelque chose dans l’œil. Qu’il s’agisse d’un cil, d’un fragment de terre ou de maquillage, la pénétration d’un corps étranger dans l’œil peut provoquer des symptômes tels qu’une irritation, des rougeurs, les yeux humides et une douleur.

Conjonctivite

La conjonctive est le tissu qui recouvre l’avant de l’œil et l’intérieur de la paupière. Elle peut s’infecter et s’inflammer. C’est souvent lié à une allergie ou une infection. Bien que la douleur soit généralement modérée, l’inflammation peut causer des démangeaisons, une rougeur et des écoulements dans l’œil. On caractérise souvent la conjonctivite comme le fait d’avoir les yeux roses ou rouges.

Irritation d’une lentille de contact

Les personnes qui gardent leurs lentilles de contact toute la nuit ou qui ne les désinfectent pas correctement courent des risques plus importants d’éprouver une douleur oculaire liée à une irritation ou une infection.

Abrasion cornéenne

La cornée, la surface transparente qui recouvre l’œil, est vulnérable aux blessures. Si vous souffrez d’une abrasion cornéenne, vous aurez l’impression d’avoir quelque chose dans l’œil. Cependant, les méthodes qui servent habituellement à extraire les irritants de l’œil (comme le rinçage à l’eau) ne soulageront pas la douleur et l’inconfort si vous souffrez d’une abrasion cornéenne.

Blessure

Les brûlures chimiques et par flash électrique peuvent causer une douleur considérable. Ces brûlures sont souvent liées à une exposition aux irritants comme l’eau de javel ou à une source intense de lumière comme le soleil, une cabine de bronzage ou des matériaux utilisés pour le soudage à l’arc.

Blépharite

La blépharite survient lorsque les glandes sébacées à la marge de la paupière s’infectent ou s’enflamment. Cela peut être douloureux.

Orgelet

Lorsque la blépharite entraîne la formation d’un nodule ou bosse sur la paupière, il s’agit d’un orgelet ou d’un chalazion. Un orgelet peut être très douloureux, et la région autour de l’orgelet est généralement très tendre et sensible au toucher.

Causes

Une douleur oculaire localisée à l’intérieur de l’œil peut être liée aux pathologies suivantes :

Glaucome

Cette maladie survient en cas d’augmentation de la pression intra-oculaire (pression à l’intérieur de l’œil). Le glaucome entraîne également des symptômes tels que la nausée, des maux de tête et la perte de vision. Une brusque augmentation de pression, appelée glaucome par fermeture de l’angle, est une urgence médicale qui nécessite des soins immédiats pour éviter la perte de la vision.

Névrite optique

En cas d’inflammation du nerf optique (le nerf qui connecte le fond de l’œil avec le cerveau), vous pouvez éprouver une douleur oculaire accompagnée d’une perte de la vision. Cette inflammation peut être liée à une maladie auto-immune ou à une infection virale ou bactérienne.

La sinusite

Une infection des sinus peut exercer une pression sur l’arrière des yeux. Cela peut provoquer une douleur oculaire dans l’un ou les deux yeux.

Les migraines

Les douleurs oculaires sont un effet secondaire fréquent des migraines.

Blessure

Les blessures internes de l’œil, qui peuvent se produire en cas de choc d’un objet ou d’accident, peuvent causer une douleur considérable.

Iritis

Bien que rare, l’inflammation de l’iris peut provoquer une douleur localisée profondément à l’intérieur de l’œil.

Cas d’urgence

Cas d’urgence

Si vous commencez à éprouver une perte de vision en plus de la douleur oculaire, cela peut indiquer une urgence médicale. Les symptômes suivants requièrent aussi des soins urgents :

  • douleur oculaire d’une intensité inhabituelle
  • douleur oculaire à la suite d’un traumatisme, ou de l’exposition à des produits chimiques ou à la lumière
  • douleur oculaire accompagnée de douleurs abdominales et de vomissements
  • douleur tellement intense qu’il est impossible de toucher à l’œil
  • changements brusques et importants dans la vision

Traitement

Le traitement de la douleur oculaire varie en fonction de sa cause. Traitements les plus courants :

Soins à domicile

La meilleure manière de soigner la majorité des problèmes à l’origine d’une douleur oculaire est de laisser les yeux se reposer. Fixer un écran d’ordinateur ou de télévision peut causer une fatigue des yeux, aussi votre médecin pourra-t-il vous prescrire le repos en gardant les yeux couverts pendant une journée ou plus.

Lunettes

Si vous portez souvent des lentilles de contact, donnez aux cornées le temps de cicatriser en portant des lunettes.

Compresses tièdes

Les médecins prescrivent parfois aux personnes atteintes de blépharite ou d’un orgelet de garder une serviette tiède et humide sur les yeux. Cela facilitera le désengorgement de la glande sébacée ou du follicule pilo-sébacé.

Rinçage

Si un coprs étranger ou un produit chimique s’est introduit dans votre œil, rincez-le avec de l’eau ou une solution saline pour évacuer l’irritant.

Antibiotiques

Des gouttes antibiotiques ou des antibiotiques par voie orale peuvent servir à soigner les infections de l’œil à l’origine de la douleur, comme la conjonctivite ou une abrasion cornéenne.

Antihistaminiques

Des gouttes ophtalmiques ou des médicaments par voie orale peuvent contribuer à soulager la douleur associée à une allergie de l’œil.

Gouttes ophtalmiques

Les personnes souffrant de glaucome peuvent prendre des gouttes ophtalmiques pour réduire la pression qui se forme dans les yeux.

Corticostéroïdes

Pour les infections plus graves comme la névrite optique et l’iritis, votre médecin vous prescrira peut-être des costicostéroïdes.

Analgésiques

Si la douleur est intense et affecte votre vie quotidienne, votre médecin pourra vous prescrire un analgésique afin de soulager la douleur en attendant la guérison de la pathologie sous-jacente.

Chirurgie

La chirurgie est parfois nécessaire pour réparer les lésions causées par un corps étranger ou une brûlure. C’est toutefois rare. Les personnes souffrant de glaucome doivent parfois subir une intervention au laser visant à faciliter l’évacuation des liquides dans l’œil.

Conséquences

Conséquences

Dans la majorité des cas, la douleur oculaire se dissipera d’elle-même ou avec des soins minimaux. La douleur oculaire et les pathologies à son origine causent rarement des lésions oculaires permanentes. Cependant, cela peut se produire. Certaines pathologies à l’origine d’une douleur oculaire peuvent aussi entraîner des dommages plus graves en l’absence de traitement.

Par exemple, la douleur et les autres symptômes liés au glaucome sont le signe d’un problème imminent. En l’absence de traitement et de diagnostic, le glaucome peut causer des problèmes de vision et finalement la cécité totale. Ne prenez pas de risques avec votre vision. Si vous commencez à éprouver une douleur oculaire (dont la cause n’est pas un cil dans l’œil ou incident mineur similaire), prenez rendez-vous chez votre ophtalmologue aussitôt que possible.

Prévention

La prévention des douleurs oculaires commence par la protection des yeux. Les précautions suivantes peuvent permettre de prévenir les douleurs oculaires :

  • Vous pouvez éviter de nombreux cas de douleur oculaire, notamment les éraflures et les brûlures, en portant des lunettes protectrices lorsque vous faites du sport ou de l’exercice et tondez le gazon ou manipulez des outils. Les ouvriers du bâtiment, les soudeurs et les personnes qui travaillent à proximité d’objets projetés en l’air, de produits chimiques ou de matériel de soudure doivent porter en permanence des lunettes protectrices.
  • Tenez les produits chimiques et autres produits puissants – tels que produits d’entretien, détergents et sprays insecticides – éloignés du corps lorsque vous les manipulez.
  • Ne donnez pas à un enfant un jouet susceptible de blesser ses yeux. Les jouets contenant un ressort ou qui tirent des projectiles ainsi que les épées, pistolets et balles rebondissantes peuvent blesser les yeux d’un enfant.
  • Nettoyez soigneusement et régulièrement vos lentilles de contact. Portez des lunettes de temps en temps afin de laisser vos yeux se reposer. Ne portez pas vos lentilles plus longtemps que leur durée normale d’utilisation.

Autres articles à lire

L’abcès non amibien du foie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Recherche d’anticorps antinucléaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Angor stable : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sclérose systémique (scléroderme) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Des astuces pour vous aider à diminuer votre stress

Irene

Reprenez le contrôle de votre destin

Claude