Abc-families.com
Image default
Environnement

Trois astuces pour un élagage réussi

Élaguer un arbre consiste à limiter son développement et à orienter sa croissance en se débarrassant des grosses branches mortes ou malades. En effet, un arbre peut présenter des dangers lorsque ses branches poussent vers des endroits inappropriés : une ligne électrique, une allée, ou dépassent dans le jardin voisin. Néanmoins, élaguer un arbre n’est pas toujours facile, surtout pour un amateur. Voici alors trois astuces qui pourront vous aider.

Élaguer au bon moment

Pour avoir de meilleur résultat, il faut choisir le moment idéal pour élaguer. En fait, cette période peut varier en fonction de chaque espèce et en fonction de son âge. En général, lorsqu’il s’agit d’un sujet adulte, c’est-à-dire plus 20 ans, l’élagage doit se faire tous les 10 ans. Pour les sujets entre 10 à 15 ans, il faut procéder à leur taille tous les deux ans. Enfin, si l’arbre a moins de 10 ans, pensez à l’élaguer chaque année.

Outre la considération de l’âge de l’arbre, il faut aussi tenir compte de la saison. D’une manière générale, on peut élaguer les arbres, quelle qu’en soit la saison. Toutefois, cela présentera quelques risques pour la santé de l’arbre et ralentira sa cicatrisation. Ainsi, pour le garder en bonne santé, il faut connaître les caractéristiques de chaque plante.

Sachez alors que le moment idéal pour tailler ses arbres est l’hiver. En effet, en cette période, les arbres sont en repos végétatif. Les tâches seront alors plus faciles. Néanmoins, éviter d’élaguer vos arbres pendant les températures extrêmes (au cœur de l’hiver ou de l’été). L’arbre aura du mal à guérir de ses blessures.

Utiliser les bons outils et équipements de travail

Les outils ne sont pas à négliger si vous voulez réussir vos travaux d’élagage. Avant tout, il faut s’assurer de la sécurité des opérateurs. Pour cela, portez une combinaison, un casque, des gants et des bottes. Ces équipements de protection individuelle sont essentiels pour limiter les risques d’accident sur le chantier. D’autant plus que les travaux d’élagage consistent souvent à grimper sur un arbre et de sauter à l’aide d’une corde.

En ce qui concerne les outils à prévoir pour la coupe proprement dite, munissez-vous d’une scie d’élagage, d’une tronçonneuse, des ciseaux, un sécateur, un escabeau, une corde, une cisaille… Vous pouvez vous en procurer en magasin. Choisissez ceux de bonne qualité. Néanmoins, il existe actuellement des entreprises de location de matériels que vous pouvez facilement contacter.

Il est très important de souligner qu’après chaque utilisation, les outils doivent être stérilisés avec des produits désinfectants pour éviter la transmission des maladies et des parasites sur une autre végétation. Une fois les travaux achevés, gardez vos outils dans un endroit propre, à l’abri des poussières et de l’humidité.

Faire appel à un professionnel

L’aide d’un élagueur professionnel comme https://www.elagage-abattage-31.fr/ est toujours la bienvenue pour ce genre d’activités. En effet, il maitrise mieux les techniques de taille de chaque espèce ainsi que les soins appropriés. Sa connaissance en arboriculture sera vraiment d’une grande utilité.

Si vous avez décidé de faire les travaux vous-même, un élagueur sera en mesure de vous renseigner sur les différentes astuces à suivre pour réussir l’élagage de vos arbres.  Toutefois, sachez qu’il pourra également effectuer tout le travail à votre place. Ce qui vous garantira un meilleur résultat en gardant vos arbres en bonne santé plus longtemps.

Autres articles à lire

Les moyens du traitement des déchets en France : le nettoyeur-séparateur

Irene

Les précautions à prendre concernant les travaux d’élagage

Tamby

Mieux vivre, en accord avec notre planète

Irene

Guide pratique sur les pailles en bambou

Tamby

Nos outils du quotidien qui ne sont pas bons pour l’environnement

Tamby

Que faut-il savoir sur l’élagage sylvicole ?

Tamby